La Guadeloupe

Toutes les informations pour voyager en Guadeloupe

La Guadeloupe, appelez-la aussi "Karukéra", cela signifie à juste titre "l'île aux belles eaux", nom que lui avaient donné les Indiens Arawak, premiers habitants de Guadeloupe. 

Repères géographiques de Guadeloupe

Localisée dans l'hémisphère nord à 16° de latitude nord et 61° de longitude ouest, entre la mer des Antilles et l'océan Atlantique, la Guadeloupe est un archipel aux diverses facettes.

La plus grande des Petites Antilles (1 780 km2) est composée de sept îles, dont les deux principales, la Grande-Terre et la Basse-Terre sont accolées en forme de papillon.

Les trois autres îles sont les Saintes, la Désirade et "l'île aux 110 moulins", Marie-Galante.

Au centre (nord) et au sud de l'île, écrin de verdure et de vie, le Parc National de la Guadeloupe constitue un sanctuaire magnifique de 17 300 ha (soit 10% du territoire) qui abrite une des plus belles forêts des Petites Antilles. Une flore exubérante s'y développe : plus de 300 espèces d'arbres et d'arbustes, 270 espèces de fougères, près de 100 espèces d'orchidées et un enchevêtrement de lianes agrippées aux arbres.
La faune est peu inquiétante, essentiellement limitée au "racoon", ancien emblème du parc, petit raton laveur très sympathique, et à une foule d'oiseaux dont les étonnants colibris et l'unique pic sédentaire des Petites Antilles : le pic noir de Guadeloupe. C'est dans ce cadre que se dérouleront les randonnées découvertes que nous proposons. Basés sur la Basse-Terre et la Grande Terre, nos terrains d'exploration se feront aussi sur toute la Guadeloupe et sur l'île des Saintes.

Une ou deux semaines de découverte d'une nature, d'un peuple avec sa culture, ses traditions, son histoire, ses aspirations...

Plage de Guadeloupe  Volcan Guadeloupe Soufrière  Les Saintes


Régions visitées avec La Balaguère

Basse-Terre (en créole Bastè)

Basse Terre est une commune française, située dans le département de la Guadeloupe.
La ville de Basse-Terre située sur la côte sous-le-vent de l'île est le chef-lieu de la Guadeloupe.

Principal centre administratif de l'île, Basse-Terre abrite la préfecture, le conseil régional, le conseil général, le diocèse, le palais de justice et la cour d'appel de l'archipel. Les habitants de Basse-Terre sont appelés les BasseTerriens et les Basse-Terriennes.
Basse-Terre est classée Ville d'Art et d'Histoire depuis 1995. Dominée par l'imposante silhouette de la Soufrière (1467 m), la majeure partie de Basse-Terre est couverte en son centre par une magnifique forêt tropicale de 17000 ha, classée Parc National depuis 1989 ( Parc National de Guadeloupe).
Riche d'une nature d'une exceptionnelle beauté, le Parc comprend de nombreux itinéraires de randonnées balisés, d'intensité variable. La forêt y déploie une flore exubérante, une végétation luxuriante avec plus de 3000 espèces d'arbres, abritant une faune riche de mille et une espèces d'oiseaux, de quelques animaux surprenants tels que le raton laveur, le racoon emblème du Parc National. La Basse Terre offre à des visiteurs moins nombreux une multitude de sites naturels d'une étonnante richesse : de la forêt tropicale et ses cascades et rivières jusqu'aux îlets et à la mangrove en passant par les pentes de la Soufrière.

C'est le long du littoral que sont donc réparties la plupart des communes, sur les côtes atlantique et caraïbe.
Côté Atlantique, au vent (l'alizé), l'air est plus humide et les paysages plus verts.
Les massifs montagneux accrochent les nuages qui ne laissent que peu d'eau à la côte sous le vent, au climat plus sec.
Les deux principaux cours d'eau de l'île sont la Grande-Rivière à Goyaves et la Lézarde.

Grande-Terre, surnommée la « petite Bretagne des Antilles »

Grande-Terre constitue l'aile Est du « papillon » que forme l'île de la Guadeloupe, l'aile Ouest étant Basse-Terre. Elle est l'île la plus peuplée du département.
La Grande-Terre bénéficie d'un micro-climat beaucoup plus sec qu'en BasseTerre.
La végétation est beaucoup moins dense et plus rase, le relief quant à lui est moins accidenté.
Son littoral est composé de côtes rocheuses mais aussi de plages de sable blanc protégées par les lagons.

L'intérieur de l'île est composée de mornes verdoyants.
La Grande-Terre est un plateau calcaire parfaitement adapté à la culture de la canne à sucre, qui couvre la majeure partie de l'île.
La Grande-Terre est faiblement vallonnée. Ses sommets les plus élevés sont : Belle-Place 177 mètres, Deshauteurs 106 mètres, Cambourg 103 mètres, tous situés dans la partie Sud de la Grande-Terre appelée "les Grands Fonds" puisque les vallées qui contournent ces "mornes" (vallons) sont situés endessous du niveau de la mer.

Au Nord les plaines aboutissent sur d'imposantes falaises qui se jettent dans l'Atlantique, offrant des paysages semblables aux côtes bretonnes.
Le Sud et l'Ouest sont formés par la plaine argileuse des Abymes qui débouche sur la Basse-Terre par une zone marécageuse recouverte d'une végétation tropicale appelée "mangrove".


Les îles des Saintes (en créole : Lésent )

Le Saintes sont un archipel d'îlots volcaniques des Antilles françaises dans la mer des Caraïbes.

Ces îles tropicales se situent au sud de la Guadeloupe, à l'ouest de Marie-Galante et au nord de la Dominique, au cœur de l'arc interne des Petites Antilles. Parmi ces neuf îlots, deux seulement, Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, sont peuplés principalement de descendants de colons venus de l'ouest de la France. 

Toutes nos randonnées en Guadeloupe et aux Antilles

La Guadeloupe, en bref


SUPERFICIE 1 628 km2
DEVISE Euro
CHEF-LIEU Pointe-à-Pitre
LANGUES OFFICIELLES Français, Créole guadeloupéen
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous