Le festival Hemis, évènement de la décennie au Ladakh

30 mars 2016

Vous souhaitez découvrir la culture ladakhi ?

Nous vous conseillons alors d’organiser votre séjour durant le festival Hemis qui se déroule uniquement tous les 12 ans et qui a lieu cette année les 14 et 15 juillet au Ladakh.

Il commémore la naissance de Padmasambhava (Guru Rimpoche) considéré comme le second Bouddha et vénéré dans tous les coins de l’Himalaya. Ce festival est un vrai spectacle et reste en général gravé dans la mémoire de ceux qui y ont assisté. Le respect de ces rituels sacrés est supposé donner de la force spirituelle et une bonne santé.
Il se déroule dans la cour rectangulaire du monastère Hemis (le plus grand et le plus riche du Laddakh), remplie de Ladakhis et de pélerins bouddhistes.  

Monastère Hemis

Les célébrations commencent le matin par un rituel au rythme des tambours, des longues cornes et des cymbales. Le portrait de Padamsambhava du XVI siècle sera également déployé sur la façade du monastère afin que chacun puisse l’admirer.

Le point culminant des festivités est les danses de masques mystiques, appelées Chams. Les moines, vêtus de tenues colorées et richement ornées et de masques de papier mâché décorés, simulent le combat entre les bons esprits et les démons. Ils célèbrent la victoire du bien sur le mal.

Festival Hemis au Ladakh

La Balaguère vous accompagne au Laddakh durant le festival Hemis : notre randonnée Ladakh, festival et monastères au petit Tibet passera le 14/07/16 au monastère Hemis. 

Créatrice de voyages

Autres articles

06 juin 2016

Claire, accompagnatrice sur nos circuits méditation au Népal et au Ladakh

J'aime transmettre ma passion de la montagne et de tout ce qui en fait la beauté (la faune, la flore, le patrimoine, etc...) mais ce qui me tient le plus à cœur de développer est la marche en pleine présence (ou randonnée et méditation). En effet, être en pleine nature, en pleine montagne inspire facilement des sensations de détente et de bien-être qui peuvent nous permettre de toucher du doigt l'expérience de plénitude dans l'instant et de la cultiver par la suite.
30 décembre 2019

Simone, voyageuse de retour de "Angkor, la voie royale des temples oubliés"

Habituée à faire de la randonnée en montagne depuis très longtemps, j'ai besoin du contact avec la nature, que ce soit à la montagne, à la mer ou dans le désert. Je souhaitais découvrir le Cambodge parce que j'aime les sites chargés d'histoire et les civilisations anciennes. Or, ce circuit allie justement visites culturelles et découverte du pays, sans occulter pour autant la proximité avec la nature.
30 septembre 2019

Le Kirghizistan, un voyage à couper le souffle

J’ai eu l’occasion de beaucoup voyager et, pour moi, ce voyage a vraiment été l’un des meilleurs, hors du temps, avec un dépaysement total. Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner ! Ce petit pays encore peu connu est une destination montagne à part entière, mais pas seulement. On y marche entre 2500 et quasiment 4000 mètres d’altitude. A 4000 mètres, on est encore dans les estives, là où viennent paître les troupeaux de moutons, chevaux ou yacks. La vue, elle, porte sur les sommets qui atteignent pour certains quasiment 7000 mètres d’altitude. C’est grandiose !
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous