Ritsurin-koen, Takamatsu
Pèlerins
Koyasan
Koyasan
Myajima
Japon
À partir de 4995
Réserver mon voyage
(ou poser gratuitement une option)
En groupe accompagné
16 jours - 15 nuits
Niveau :
Type de circuit : RandonnéeItinérance : Itinérant
Code voyage : JP1SHIK

Pèlerinage bouddhiste de Shikoku

Carte Pèlerinage bouddhiste de Shikoku
Surnommé le Compostelle nippon, ce pelerinage nous mene entre nature pittoresque et préservée, temples bouddhistes et villes de caractère (Kyoto, Hiroshima, l'île de Miyajima et le centre spirituel de Koya San). Chemin à suivre, sans quête spirituelle nécessairement, mais pour s'imprégner d'un univers étonnant dans un pays fascinant !

Le voyage en résumé

Ce parcours, vieux de 1200 ans, sur l'île la plus petite et la moins peuplée de l'archipel du Japon attire cadres stressés et randonneurs mystiques. Tous s'y rendent pour un long périple sur les traces de Kūkai, le maitre du bouddhisme Shingon, qui jadis fonda ce pèlerinage, le plus célèbre du pays. L'enseignement shingon s'appuie sur une école bouddhiste japonaise ésotérique, fondée au IXe siècle par le moine Kūkai. Le mot Shingon signifie « parole de vérité »... Si cette branche du bouddhisme s'est aussi bien fait accepter au Japon, c'est qu'elle intègre un grand nombre des dieux et croyances shinto, où les esprits de la nature rythme le quotidien des japonais.
Ainsi, il faut normalement 30 à 40 jours pour en parcourir le tour intégral et les 88 temples à pied. Nous nous contenterons de 2 semaines, ne retenant que les plus belles randonnées et les plus beaux temples. Aux côtés des pèlerins henro, vêtus de blanc, de chapeau conique et d'un bâton de pèlerin, symbolisant Kukai ; nous alternons randonnées, visite de temples, châteaux, jardins japonais, logement en ryokan et bains traditionnels (onsen).

Les points forts

  • Le pèlerinage le plus reconnu pour les japonais
  • Le meilleur de l'itinéraire des 88 temples
  • La variété des logements (ryokan, auberge et hotel)
  • Kyoto,Hiroshima, Miyajima et Koya San

    Le programme

    Jour 1

    Vol Paris / Osaka.
    nuit à bord

    Jour 2

    Arrivée à Osaka. À votre arrivée à l'aéroport d'Osaka/Kansai, un accompagnateur francophone vous accueillera et organisera votre transfert en bus privatif en sa compagnie vers Kyoto. Après le déjeuner, la visite commencera par les deux plus célèbres temples de la ville : le jardin sec du Ryoanji, aux 15 rochers que l'on ne peut voir simultanément et le Pavillon d'or, symbole de Kyoto, tous deux situés au nord-ouest. Installation à l'hôtel en milieu d'après-midi. Repos. Diner d'accueil.
    Hôtel.
    Temps de transfert : 1h30.

    Jour 3

    Randonnée culturelle dans Kyoto. Balade d'une journée avec de nombreuses découvertes. Ce sont les plus beaux temples de Higashiyama (la montagne de l'est) qui sont au programme aujourd'hui, en commençant par le Pavillon d'Argent (Ginkakuji), au jardin pierres et mousses de toute beauté. De là débute la promenade du philosophe, le long d'un ruisseau bordé de cerisiers qui aboutit à Eikando, un temple étagé avec pagode et jardin d'érables. La marche continue vers le grand Sanctuaire Heian, reconstitution du Palais Impérial d'origine, le parc Maruyama et le très beau temple Kodaiji, qui possède des maisons de thé et une bambouseraie remarquables. Enfin, flânerie dans les ruelles commerçantes qui cernent le temple Kyomizu (fermé pour travaux), le quartier le plus typique de Kyoto. Déjeuner en cours de route.
    Dîner, nuit à l'hôtel.
    Temps de marche : 4 à 5 h de balades et visites.

    Jour 4

    Début du pèlerinage et premières impressions de Shikoku.
    Départ en bus privé vers l'île de Shikoku. Premier arrêt à Toji, temple 0 du pèlerinage, au sud de Kyoto. La route passe par Osaka, Kobe et l'île d'Awaji, où sont situés le détroit et le tourbillon de Naruto. Déjeuner avec vue sur le détroit avant de traverser vers Shikoku. Arrêts aux temples 1, 2 et 3 du pèlerinage. Le temple 1 est incontournable, c'est là que les pèlerins se munissent des attributs propres à leur statut (habits blancs, chapeau, bâton de marche, carnet de calligraphie ...). Les temples 2 et 3 permettent de voir d'emblée la diversité des temples du parcours. Enfin, route vers Takamatsu, agréable ville portuaire.
    diner et nuit à l'hotel.
    Temps de transfert : 4h entrecoupées de haltes.

    Jour 5

    Visites et sentier de pèlerinage à Takamatsu.
    Au matin, train local vers le Ritsurin Koen. Ce jardin d'agrément des seigneurs de Takamatsu est un enchantement et fait l'unanimité parmi les visiteurs en raison de son harmonie globale. Succession d'étangs, de maisons de thé, de pavillons, de ponts, il est unique parmi les jardins de ce type en raison de la montagne qui le flanque et qui permet ce paysage emprunté cher aux jardins japonais. Ce sera ensuite le sentier de pèlerinage qui mène vers le temple Yashima ji, numéro 84 du pèlerinage, en haut d'une colline qui domine la ville. Le sentier est celui des pèlerins, il a été aménagé par la municipalité sans toucher, bien sûr, aux statues et ex-voto qui le bordent. Après la visite du temple et de son enceinte, retour par le même chemin pour se rendre en train au Zentsu ji, temple 75, lieu de naissance de Kukaï.
    Dîner et nuit au monastère.
    Temps de marche : 2h.

    Jour 6

    Hauts lieux spirituels : Zentsuji et Kompirasan. Château de Kochi.
    Le temple de naissance de Kukaï, Zentsuji est un lieu intéressant à visiter et permet des expériences sensorielles assez uniques, une autre introduction au pèlerinage. Une randonnée jusqu'au sommet de Kompira-san suivra. Kompira est un sanctuaire shinto, très renommé, visité par plus de quatre millions de pèlerins chaque année. Il est situé sur une colline et l'on y accède par un chemin de 700 marches bordé de lanternes, et aussi de sanctuaires et temples annexes. Après déjeuner, train vers Kochi, capitale de la province la plus au sud de l'île. Nous découvrirons son petit château d'origine, très bien conservé à l'arrivée. La ville est si reculée qu'elle donne parfois l'impression d'être dans un autre pays, avec une mentalité quelque peu différente. La nourriture y est copieuse et variée, on y dîne dans une grande halle où se retrouvent les locaux, l'ambiance est insolite. Dîner.
    Nuit à l'hôtel.
    Temps de marche : 3 à 4h. Temps de transfert : 2h.

    Jour 7

    Randonnées vers plus beaux les temples de la province. Kochi est la préfecture de l'ascèse. Les marches entre les temples sont les plus longues, parfois deux jours de marche. Le temple 27, Konomineji, qui domine la mer du haut de sa colline, permet une très belle randonnée dans la nature et la forêt à partir d'une gare fantôme située à moins d'une heure en train de Kochi. C'est l'un des plus majestueux du pèlerinage. Au retour à Kochi, visite du temple 31, Chikurinji, lui aussi très saisissant de par son emplacement sur une colline qui domine la ville et où se trouve le très beau jardin botanique, qui sera visité lui aussi. Dîner. Nuit à l'hôtel.
    Temps de marche : 3h. Temps de transfert : 2h aller/retour.

    Jour 8

    Aujourd'hui, nous allons parcourir le sud-ouest de l'île en commençant par le temple du Dragon Bleu (Shoryuji, temple 36), en bord de mer. Le temple est situé sur la péninsule de Yokonami, bordée au sud par une route panoramique qui longe la mer. A quelques encablures, le temple 37 aux magnifiques plafonds peints est situé au bord de la rivière Shimanto, dernière rivière sauvage du Japon (sauvage = sans barrage et non bétonnée). Des ponts au raz de l'eau, sans parapets, permettent de traverser en véhicule cette rivière d'un bleu pacifique. La promenade continue avec des arrêts aux temples 41, 42 et 43 avant d'atteindre Uchiko, petite ville qui a conservé des rues traditionnelles et où nous passerons la nuit dans un ryokan et où nous dînerons.
    nuit en ryokan (auberge).

    Jour 9

    Matsuyama, capitale de province, temple, château et onsen. Départ vers Matsuyama, préfecture de la province de Ehime, celle de l'illumination. Première halte à Ishideji, temple 51, le plus vénéré du pèlerinage. C'est dans cette enceinte assez peu entretenue que l'on comprend le mieux la ferveur religieuse du peuple japonais, pèlerins ou non. A pied, nous nous rendrons à Dogo Onsen, réputée pour être la plus vieille source thermale connue au Japon. Le bâtiment principal a servi de modèle pour le dessin animé de Miyazaki « Le voyage de Chihiro ». Nous nous y baignerons avant de rejoindre Matsuyama, et d'en découvrir le château, considéré par certains classements comme le second plus beau du Japon. Dîner.
    Nuit à l'hôtel.

    Jour 10

    Journée de randonnée en montagne, du temple 44 (Daihoji) au temple 45 (Iwayaji).
    Ces deux temples sont les plus reculés, comprendre éloignés de la mer, du pèlerinage. Un bus local nous laissera sur le plateau de Kumakogen à proximité du temple 44. De là, marche dans la montagne vers le temple 45, perdu loin de tout dans une nature splendide. Ce sera la randonnée la plus longue de tout le circuit, qui se terminera dans un ryokan traditionnel lui aussi à l'écart de tout. Dîner et nuit au ryokan.
    Nuit en ryokan.
    Temps de marche : 5 à 6h. Temps de transfert : 1h de bus.

    Jour 11

    Nouvelle journée de randonnée pour redescendre du plateau. Un bus nous conduira jusqu'au sentier, de là descente dans la vallée, et visite des temples 46 (Joruriji) et 47 (Yaskaji), ainsi que du temple annexe 9 avant de rejoindre Matsuyama. Si le pèlerinage compte 88 temples, un chiffre sacré du Bouddhisme, vingt autres temples sont considérés faire partie du pèlerinage, ce sont les temples annexes qui permettent de parvenir à un total de 108 temples, un autre chiffre sacré du bouddhisme. Dîner.
    Nuit à l'hôtel.
    Temps de marche : 4h.

    Jour 12

    De Shikoku vers Hiroshima et l'île sacrée de Miyajima. Un bateau rapide nous mènera du port de Matsuyama à Hiroshima, dans l'île principale, et de la bus et ferry vers Miyajima, haut lieu spirituel du pays. Son torji, portique sur la mer, est le plus photographié du pays et, à l'instar du Mont Saint Michel, avec lequel elle est jumelée, l'île est très touristique. Après déjeuner, marche sur le Mont Misen, après avoir traversé la vallée des érables, un téléphérique atteint un observatoire sur la mer et les îles avoisinantes. De là, marche jusqu'au sommet du Mont Misen, lieu où Kukaï pratiqua 100 jours d'ascèse à son retour de Chine. La descente en forêt vers le sanctuaire dure environ 1h30. Visite du sanctuaire.
    Diner, nuit en ryokan.
    Temps de marche : 2h. Temps de transfert : 4h dont 2h en bateau.

    Jour 13

    Départ (ferry, train, shinkansen et funiculaire) vers Koya-san, centre spirituel de l'obédience Bouddhiste Shingon. Aujourd'hui, nous découvrons ce lieu de pèlerinage avec ses auberges situées dans des temples appelés shukubo. Nous assisterons à des processions de moines et apprécierons la beauté des temples et de la nécropole perdue dans la brume au milieu d'arbres pluri-centenaires. C'est à Koyasan que les pèlerins se rendent à l'issue de leur marche pour informer Kukaï de sa réalisation.
    Nuit en temple-auberge, précédée par un dîner végétarien au monastère.
    Temps de transfert : 5h.

    Jour 14

    Randonnée autour de Koyasan. Après une cérémonie matinale (facultative) et un petit-déjeuner au temple, visite de l'immense nécropole construite autour du mausolée de Kukaï, dont on dit que la mort est en fait une longue léthargie jusqu'à sa résurrection. Le lieu, immense (plus de 200.000 tombes), est magique et intemporel. Dernière marche, le sentier « des femmes » qui fait le tour du plateau et permettait jadis aux femmes, interdites dans le lieu, de contempler Koyasan et faire leurs dévotions à distance. Train vers Osaka, dernière étape du pèlerinage. Diner d'adieu.
    Nuit à l'hôtel.
    Temps de marche : 2 à 4h.

    Jour 15

    Transfert vers l'aéroport Osaka-Kansai, selon l'heure d'embarquement. Vol retour pour la France.
    nuit à bord

    Jour 16

    Arrivée en France.
    • Détails Pratiques
    • Equipement
    • Formalités et Santé
    • Pays

    DATES DE PROGRAMMATION

    avril, mai, septembre, octobre

    NIVEAU

    Randonnées sur de bons sentiers de 3 à 6 heures de marche. Dénivelé moyen de 500m.

    DÉPART GARANTI À PARTIR DE (pers.)

    5

    GROUPE LIMITÉ ENVIRON À (pers.)

    12

    PORTAGE

    Uniquement les affaires de la journée.

    ENCADREMENT

    Guide japonais francophone ou francophone connaissant bien la destination.

    HÉBERGEMENT

    En hôtel, studios, ryokan, minshuku et shukubo en chambre double ou exceptionnellement triple et quadruple ou petit dortoir selon la disponibilité.

    => Les ryokan et minshuku sont des auberges traditionnelles où l'on dort selon la tradition sur un futon ou tatami.
    => un shukubo, est un monastère qui reçoit habituellement des pèlerins. Les chambres sont confortables mais équipées d'un lit japonais (futon). Il y a l'intérieur généralement un jardin, un lieu de prières et ce sont des moines qui vous préparerons et servirons le diner.

    Dans ces logements (ryokan, minshuku et shukubo), il est courant que les salles de bain japonaises traditionnelles appelées sento, soient communes mais généralement pas mixtes. On se lave avant dans un petit coin individuel équipé d'un robinet, jet et vasque ou sot. On se détend ensuite dans un bain collectif chaud. Les maillots de bain ne sont pas autorisés. Si, vous préférez un peu d'intimité, attendez votre tour pour profiter du sento pour vous tout seul...

    Lors de ce séjour vous découvrirez cette diversité de logement alternant des lits douillets dans des chambres (parfois petites en ville) avec salle de bain privé, à un logement plus authentique avec une literie traditionnelle japonais et un sento.

    DÉPLACEMENTS

    En metro, train et bus public et privé.

    POUR FAIRE LE BON CHOIX

    Accédez à nos explications détaillées sur le type de randonnée, le niveau les hébergements, ou la notion de portage... Comment choisir son séjour ?

    BAGAGES

    • un petit sac à dos (30 à 40 l) pour les affaires de la journée et comme bagage à main durant les transports.
    • un sac à dos de grosse contenance, un sac de voyage, un sac marin ou une petite valise à roulettes. (lors des transferts et dans les transports en commun, vous porterez vous même vos bagages, pensez à leur commodité. D'autre part, les chambres dans les villes ne sont pas très grandes, limitez vos bagages)

    VETEMENTS

    A adapter selon la saison :
    • des gants chauds et un bonnet pour l'ascension du Mont Fuji et de octobre à avril ou de manière générale en hiver.
    • un chapeau ou une casquette
    • T-shirts (manches longues et courte qui sèchent rapidement)
    • pantalons en toile légers et plus chauds pour l'hiver
    • short ou bermudas
    • prévoir également une tenue confortable pour les soirées en ville (pantalon, t-shirt, pull, chaussures légères)
    • des chaussettes de randonnée (chaudes en hiver)
    • un pull léger ou une fourrure polaire fine (épaisse d'octobre à avril)
    • une veste chaude (doudoune) en hiver.
    • des polaires au printemps et en hiver
    • une cape de pluie ou une veste imperméable
    • une paire de chaussures de marche imperméables et antidérapantes (avec une bonne semelle adhérente et supportant bien la cheville), voir des bottes de neige pour marcher en hiver.
    • une paire de chaussures légères pour le soir à l'étape et en ville type sandales ou baskets légères en été
    • un maillot de bain

    MATERIEL


    • des lunettes de soleil
    • de la crème solaire
    • une gourde d'un litre minimum et des pastilles type Micropur
    • un couteau pliable
    • une lampe de poche ou frontale avec piles et ampoule de rechange
    • de la crème anti-moustique (corps et vêtements)
    • vos affaires de toilette
    De manière optionnelle
    • bâton(s) de marche
    • sacs plastiques pour l'étanchéité de vos affaires
    • bouchons d'oreille
    • des couverts (si vous n'êtes pas adeptes des baguettes)
    • un petit carnet pour le tamponné lors du chemin du Kumano Kodo
    • un parapluie, mais il est possible d'en acheter sur place, pour quelques euros
    • un adaptateur de prise internationale.

    FORMALITÉS

    Pas besoin de visa pour les ressortissants français, pour les séjours n'excédant pas 90 jours.

    PASSEPORT Japon

    Pour les français : Passeport en cours de validité.
    Les passeports dont la date de validité arriverait à expiration au cours de leur séjour au Japon ne sont pas admis.
    Faire une photocopie de votre passeport avant votre départ, en cas de perte ou de vol cela vous évitera des longues démarches administratives à l'ambassade.
    Pensez à nous fournir à l'inscription : en plus de vos noms, adresse, date de naissance, profession et nationalité mentionnée sur le bulletin d'inscription, il nous faut également le numéro de passeport et date de validité du passeport.

    Autres nationalités : Veuillez consulter le consulat du Japon de votre pays.

    ATTENTION :
    l'autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour tout mineur voyageant sans ses deux parents.
    A compter du 15/01/17, tout mineur qui voyage à l'étranger sans être accompagné de ses parents devra être muni de sa pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité ou passeport selon la destination), d'un formulaire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale (autorisation de sortie du territoire), de la photocopie de la pièce d'identité du parent signataire.
    Pour plus d'informations nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.

    VISA Japon

    Les ressortissants de l'Union européenne n'ont pas besoin de visa si leur séjour est inférieur 90 jours et leur passeport valable jusqu'à la date prévue du retour.
    De manière générale, les informations transmises ne s'appliquent que pour les ressortissants français. Nous vous invitons à les contrôler sur le site du Ministère des Affaires Etrangères : http://www.diplomatie.gouv.fr/ , dans la rubrique conseils aux voyageurs.

    PERMIS DE CONDUIRE (POUR LES LOCATIONS DE VOITURE) Japon

    Le permis de conduire international délivré par les autorités françaises n'est pas valide au Japon. Si vous souhaitez conduire au Japon, vous devez apporter votre permis de conduire et en demander une traduction au Japon.
    Il n'est pas possible de le faire traduire en France.
    La traduction s'obtient auprès de la JAPAN AUTOMOBILE FEDERATION.

    VACCINS OBLIGATOIRES Japon

    Aucun vaccin obligatoire n'est demandé. Il est recommandé d'être à jour dans ses vaccinations « universelles » : diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, rougeole, oreillons, hépatite B.
    Si vous voyagez en période de mousson, les risques d'encéphalite japonaise sont plus importants. Bien que ce virus atteigne peu les grandes villes de pays industrialisés comme Tokyo ou Kyoto, mieux vaut s'en prémunir.

    CLIMAT Japon

    Dominé par l'alternance des vents - un courant chaud qui vient du sud et un courant froid qui descend du nord -, le climat est doux au printemps, chaud et humide en été, pluvieux à l'automne, et froid et sec en hiver. Mais attention, il varie beaucoup selon la latitude, à quoi s'ajoutent des contrastes d'altitude, car le pays est montagneux. Fin juin-début juillet, il y a d'importantes chutes de pluie de mousson. L'été (juillet et août) peut devenir très chaud et humide. À la fin de l'été, il y a une seconde saison des pluies.
    L'automne est la saison des typhons), qui sont peu nombreux et annoncés à l'avance par la météo.
    En hiver, on observe de fortes chutes de neige sur le versant occidental ; en montant, le courant chaud attiédit les côtes du Sud-Ouest. Ainsi, le « Japon de l'Endroit », face au Pacifique, et le « Japon de l'Envers », qui donne sur le côté du continent, bénéficient de climats très différents. Ainsi, on peut avoir 30°C dans le Nord, et au même moment 15°C dans le Sud.

    DÉCALAGE HORAIRE Japon

    Lorsqu'il est midi à Paris, il est 20h au Japon (hiver), et 19h (en été). Il y a donc 8h de décalage par rapport à la France pendant l'hiver européen et 7h en été.
    Pour vous inscrire ou poser gratuitement une option, cliquer sur le prix correspondant à la date de votre choix.
    5 pers : Intéressé ? Posez une option sans engagement, nous vous prévenons dès que le départ se confirme.
    DuAuDépart assuré à partir de départ Paris
    Sam 07/04/2018Dim 22/04/20185 pers.5 395 €
    Sam 05/05/2018Dim 20/05/20185 pers.5 395 €
    Sam 08/09/2018Dim 23/09/20185 pers.4 995 €
    Sam 06/10/2018Dim 21/10/20185 pers.4 995 €
     
    Liste des options complémentaires (à sélectionner ultérieurement)
    LibelléPériodePrix
    Sup chambre individuelle sous réserve de disponibilitédu 01/04/2018 au 31/10/2018450 €
    Sup. au départ des principales villes de Pronvince, à partir dedu 01/04/2018 au 31/10/2018135 €

    FORFAIT TOUT COMPRIS EXCEPTÉ

    • les boissons,
    • les pourboires d'usage,
    • les activités et visites optionnelles,
    • les frais d'inscription et l'assurance.

    Constituez votre propre groupe sur ce circuit à la date de votre choix et / ou personnalisez votre circuit

    Complétez le formulaire ci-dessous, nous vous établirons gratuitement un devis que nous vous transmettrons par mail dans les plus brefs délais.

    Votre voyage
    Contact
    Comment nous avez-vous connu ?
    17 + 2 =

    Prolongez votre séjour

    Avis voyageurs

    Suivez-nous