Le Pays Basque

Toutes les informations pour voyager au Pays Basque

Le Pays Basque espagnolCarte Pays Basque

Zumaia occupe un site privilégié de la côte du Gipuzkoa, dans la baie où se jettent deux rivières : l'Urola et la Narrondo. De la plage Itzurun jusqu'à Deba se hissent des formations de strates verticales qui créent un paysage magique et sans pareil.

Petite bourgade de 8 300 habitants, à égale distance de Bilbao (50 minutes) et Biarritz (45 minutes), à l'écart de l'agitation de San Sebastian, elle reste proche de ces célèbres cités basques tout en préservant la tranquillité de son environnement.

A l'Est, perché sur des collines, le quartier d'Azkizu surveille l'entrée de Zumaia et de Getaria, port de pêche voisin. A l'Ouest se trouvent les villages d'Elorriaga, Itziar et Deba qui ont le privilège de suivre chaque soir les derniers embrasements du soleil jusqu'à sa disparition au large de la Biscaye ou Bizkaia, la province voisine.

Zumaia n'a pas de port de pêche aussi important que ceux de Getaria ou d'Orio. Elle possède encore le « Glorioso San Telmo », son dernier grand bateau de pêche, mais de nombreux Zumaiens sont engagés comme marins et mécaniciens sur les bateaux de ses villages voisins. Nombreux sont les pêcheurs « amateurs » qui, chaque jour, partent au large à bord de barques à moteur et ramènent calamars, chinchards, araignées de mer et autres bars. Lekeitio, un des plus beaux sites de la côte basque, était déjà connu au XIXe siècle et prisé par l'aristocratie ; c'est peut être la présence de l'île de San Nicolas ou encore les plages d'Isuntza et de La Salvaje qui firent de Lekeitio le lieu de villégiature de la reine Isabelle II et de la comtesse Zita de Bourbon Parme.

Ea et Ipaster, villages maritimes paisibles, précèdent notre passage à Elantxobe, village classé, superbe, pittoresque, dressé sur les pentes du Mont Ogono qui plonge dans l'océan.

La réserve de Biophère d'Urdaibaï

Elle s'étend sur 220 km2, sur un territoire déterminé par la bassin hydrographique de la rivière Oka... sa création a pour but « le développement durable », c'est à dire un équilibre entre la conservation des richesses biologiques et le maintien du développement économique et culturel. Les paysages y sont magnifiques, mélange de montagnes, forêts, estuaire mer et marais...

Mundaka, au coeur de la baie et surplombant l'océan, est aussi une plaque tournante des sports marins. « La vague de gauche » est un «spot» que les surfers qualifient « d'unique au monde ».

Flysch de Zumaia Euskadi Ermitage Bermeo


Suivez-nous