© UNSPLASH / BEDNARZ Agnieszka
© UNSPLASH / BEDNARZ Agnieszka
© UNSPLASH / BEDNARZ Agnieszka

Découvrir l'Islande

Découvrir

Climat

Cultures et traditions

Vie pratique

Toutes les informations pour voyager en Islande

Située aux confins de l'Europe, entre la Norvège et le Groenland, l'Islande est une île où le mot Nature prend tout son sens. On y ressent la puissance des éléments et tous sont démesurés.

Les torrents, les cascades, les geysers, les volcans, les fjords, les glaciers, les sources chaudes et les icebergs composent ce paysage extraordinaire. Tout est en mouvement et en ébullition sur cette terre volcanique. Cette île sauvage est donc par excellence idéale pour la randonnée et une destination de choix pour les amoureux de la nature.

La région de Reykjavik, capitale islandaise

La ville principale et capitale de l'Islande est une métropole dynamique, jeune et cosmopolite. Son architecture futuriste contraste avec les charmantes maisons traditionnelles en tôle rouge. À quelques kilomètres de là, la terre commence à bouillonner rapidement avec son énergie thermale, offrant ainsi des baignades dans l’une des nombreuses piscines d'eau chaude naturelle !
Reykjavík, Islande

Le Nord de l'Islande, la région d'Akureri

La partie nord-ouest de l’Islande a été façonnée par les forces volcaniques et les rivières qui ont sculpté le paysage en douces lignes après la fonte des glaciers. La région d'Akureri abrite quelques-unes des plus belles rivières du pays qui serpentent jusqu'à la mer. De chaque côté du fjord Eyjafjörður, se dressent d'imposantes chaînes de montagnes avec des vallées découpées, ce qui en fait un terrain de prédilection pour la randonnée. La région d'Akureri est également connue pour ses champs de lave, ses fissures et sa zone volcanique active. Nous sommes bien en train de parcourir “un voyage au centre de la Terre”. Sur ces côtes du nord de l'Islande, il est possible d’observer des phoques et des baleines.
famille bord de Plage, falaises, Islande

Les fjords de l'Ouest de l'Islande

Encore plus sauvage et encore moins peuplé que le reste du pays… c'est le centre de l’île, avec des falaises à pic à couper le souffle ! C'est le « Finistère » de l’Europe .
Islande

L'Est de l'Islande : l'empire de glace !

La région du glacier Vatnajökull, le deuxième plus vaste glacier d’Europe (95% de la surface de la Corse !), offre des paysages grandioses. Il y déroule une "langue" qui se craquelle en icebergs. Ceux-ci flottent gracieusement sur le lac de Jökulsárlón avant de rejoindre l’Océan. On dit que l’herbe y est plus verte qu’ailleurs, comme le glacier est plus blanc, le ciel plus bleu et le sable plus noir... Ces contrastes uniques attirent compagnies cinématographiques et agences de publicités !
Glacier de Skaftafell, Islande

Le Sud de l'Islande : ses volcans, ses geysers

Du sud, on entend souvent parler de la zone de Geysir et pour cause… Ici siège le geyser le plus fameux dans le monde, qui a d’ailleurs donné son nom à ce phénomène de source chaude éruptive. Les volcans dans le secteur ne sont pas non plus en reste et on observe les deux volcans les plus actifs du pays : Hekla, un des volcans les plus célèbres du pays et Katla, sous le glacier Mýrdalsjökull. Ici, on aime aussi ces rivières tumultueuses se précipitant des hautes-terres en d’impressionnantes cascades dont la photogénique cascade de Gullfoss. C’est toute cette activité géothermique qui a permis à la région de prospérer et a permis la culture de légumes et de fleurs ! On y récolte même des bananes !
Cascade de Godafoss, Islande

Le centre de l'Islande et ses roches colorées

Vous devez avoir vu des images des spectaculaires roches de Landmannalaugar ! Ici, le paysage que vous découvrirez est unique et différent de tout ce que vous avez pu voir auparavant. Les hautes-terres de l'île offrent un monde sauvage et impressionnant avec leurs déserts minéraux, pics rocheux, glaciers, volcans, vallées isolées et sources chaudes. La zone géothermale de Landmannalaugar est un endroit merveilleux où la nature a peint les montagnes de rhyolite en jaune, vert et bleu, avec des touches brillantes d'obsidienne noire. Les campeurs et randonneurs apprécient également la vallée verdoyante de Þórsmörk nichée entre montagnes et glaciers. Le Lac Hvítárvatn, quant à lui, s'étend le long de la piste Kjölur et offre une vue spectaculaire avec son bleu glacial au pied du glacier Langjökull. En août, les fleurs arctiques de couleur pourpre ajoutent une touche de couleur aux sables noirs volcaniques. Après le plaisir des yeux, plaisir du corps : les marcheurs éprouvés se ressourceront et détendront en se baignant dans une rivière d’eau chaude naturelle.
Islande

Découvrez tous nos voyages à pied en Islande