Voyage au Népal : choisissez le circuit qui vous convient

Longtemps réservé aux alpinistes chevronnés, le Népal offre une diversité de paysages et de reliefs qui ravissent trekkers et randonneurs de tous niveaux. Que vous rêviez de côtoyer les rudes sommets de l'Himalaya, ou partir à la rencontre de la culture et des coutumes du peuple népalais, La Balaguère partage avec vous 3 circuits au cœur d’une des terres mythiques du voyage à pied.

 

Trek au Népal - Annapurna

3 idées de treks au Népal

Vallée de la Tsum : un trek de 18 jours, en petit groupe dans le Manaslu, au coeur d'une authentique vallée tibétaine. Ce circuit alternant rencontres et trekking, vous permettra de cotoyer les plus hauts sommets du monde tels que le Shringi Himal (7161m) ou encore le Himal Chuli (7893m).

Le tour des Annapurnas : un classique incontournable de La Balaguère qui vous fera parcourir la richesse des paysages du Népal. Quelques jours de marche dans les rizières et les vergers de la vallée de la Marshyangdi, puis sur les pentes de l’Annapurna II, vous conduiront progressivement vers l’un des lacs les plus hauts du monde, le lac Tilicho (4919 m). Vous longerez enfin la vallée de la Kâlî Gandhakî pour atteindre l’ancien royaume du Mustang.

Des Annapurnas à Katmandou, à la croisée des chemins : une initiation au trek sans difficulté qui vous fera découvrir le Népal authentique, loin des itinéraires touristiques sur-fréquentés, au pied des Annapurnas et du mont Everest. L’originalité de ce circuit de 5 jours : une immersion dans le quotidien des népalais. Vous serez logé chez l’habitant, dans des familles gurung, une famille de sherpa à Bodanath, et même au monastère de Namobudha.

Cette sélection est une illustration des circuits au Népal à retrouver sur la page dédiée (https://www.labalaguere.com/trek-nepal.html).

En quelle saison partir au Népal ?

Situé au nord du tropique du Cancer, le Népal présente deux saisons marquées : moussons d’été de juin à août, et hiver rigoureux en décembre et janvier, surtout au-delà des 3000 mètres d’altitude.

Les périodes idéales pour randonner au Népal sont les saisons sèches de mars à mai, puis de septembre à novembre. Les amoureux de la flore privilégieront le printemps, lorsque les rhododendrons (fleur nationale) tapissent le plateau népalais.

Autres articles

"Nanamasté" au Népal, un voyage propice aux échanges

Un voyage pour les femmes avec des femmes à la rencontre des népalaises. Une expérience inoubliable où le partage, la bonne humeur et la beauté des paysages ont prévalu. Avec des moments forts : la fête de Dashain, les célébrations bouddhistes, la fête des lumières, les soirées improvisées avec les femmes népalaises, le lever de soleil sur les Annapurnas, ou encore Shailee, femme forte qui nous rappelle qu'il faut croire en ses rêves et se donner les moyens de réussir !

Raymonde, voyageuse de retour du Népal

Nous étions un petit groupe de 6 femmes, toutes aussi enthousiastes les unes que les autres à participer à cette découverte originale du Népal : entre femmes, et à la rencontre des femmes. Nous avons rencontré Asha, cette jeune alpiniste népalaise qui a gravi les 7 plus hauts sommets des 7 continents. Comment oublier l'accueil des habitants des villages de Kabhre et de Lwang ! Et nous avons passé deux nuits dans le monastère de nonnes Nagi Gompa avec Danzee qui a été nonne puis porteuse et maintenant guide francophone.

Cambodge, une destination famille aux multiples surprises

J'avais déjà découvert le Cambodge il y a quelques années et je trouvais que le pays présentait énormément d'atouts qui pourraient satisfaire les plus jeunes en quête d'expériences, de découvertes et de dépaysement. Les khmers très gentils, doux, agréables conduisent les voyageurs dans un calme très reposant. Ayant moi-même des enfants, je me projetais sans encombre dans un tel voyage en famille et je savais qu'il y avait tout pour plaire aux petits comme aux grands !
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous