Le Nicaragua, aux volcans et cités coloniales

09 décembre 2014

Le Nicaragua a longtemps souffert de son image d’un pays ravagé par la guerre et la corruption. Petit pays d’Amérique Centrale, il recèle pourtant bien des richesses.
Destination sûre aujourd’hui, c’est tout naturellement que nous avons décidé de l’ajouter à notre catalogue de randonnées pour en proposer de très beaux voyages.
La situation géographique du Nicaragua, entre les eaux cristallines de la côte Caraïbe, la côte Pacifique, et des frontières communes avec le Costa Rica, en font un paradis de la randonnée, encore très méconnu.

De nombreux coins du Nicaragua sont complètement sauvages et vierges du tourisme de masse.

Les échanges avec les populations locales n’en sont que plus authentiques, ils sont peu habitués à voir des visiteurs, et encore moins des européens ! 
La chose qui m’a le plus marquée d’ailleurs lors de mon arrivée au Nicaragua, c’est la foule d’enfants qui est venue m’accueillir lorsque je suis arrivée ! C’était incroyable, ils étaient très curieux de nous rencontrer. Cela m’a beaucoup amusée.

Outre le contact avec les populations locales, le Nicaragua est aussi un pays à la nature prodigieuse : jungle, flore, volcans –dont certains sont encore actifs-, île, plages paradisiaques… des paysages pleins de contrastes pour les amoureux de nature.

L’île d’Ometepe, située au milieu du lac Nicaragua, est un endroit extraordinaire pour la randonnée.

Elle est formée par les volcans Concepción et Maderas, sur lesquels se sont développés de petits villages typiques. C’est un lieu absolument magique, avec un très riche écosystème, et de nombreux oiseaux.
Le Nicaragua est un pays de volcans, dont Masaya, qui est encore actif, et où se dégagent des fumerolles. 

Si la nature de ce pays est exceptionnelle, la culture l’est encore plus.

Il faut se pencher au cœur de l’histoire du Nicaragua et de sa culture, riche de son passé colonial.

Granada et León sont sublimes et attirent les voyageurs depuis de nombreuses années : elles ont conservé les architectures d’époque, des petites maisons et des épiceries de quartier, ainsi que des cathédrales admirablement bien restaurées.

La meilleure saison pour un voyage au Nicaragua, c’est d’octobre à avril. Il faut chaud, et les pluies sont rares. On revient toujours conquis, il se dit souvent que c’est l’un des pays les plus attachants de l’Amérique Centrale.

Créatrice de voyages à l'étranger

Autres articles

07 décembre 2020

Mon voyage en Argentine - Chili

De Buenos Aires à la région de Salta en passant le désert d’Atacama et Iguazu, le nord de l’Argentine et le Chili offrent des paysages incroyablement beaux et d’une grande diversité ! Riche en contrastes, cette région du globe saura vous émerveiller si vous voulez découvrir des paysages époustouflants, des canyons, des plateaux arides sur fond de montagnes Andines enneigées, des villages typiques ou des déserts d’altitudes.
09 novembre 2020

Guadeloupe, l'île Papillon

La Guadeloupe ! L’île Papillon, au nom évocateur qui fait rêver et voyager. Traversons l’Atlantique pour nous prélasser sur ses plages de sable blanc et frangé de cocotiers du côté de Grande Terre qui est “plate” et accueille les champs de canne à sucre. Ou bien jouons aux explorateurs chez sa voisine, Basse Terre la sauvage, que je trouve plus authentique et mystérieuse avec sa forêt luxuriante, son volcan actif et ses plages de sables noirs à gris.
22 octobre 2020

Le Costa Rica, un sentiment de sérénité

Ayant beaucoup entendu parlé du Costa Rica, je savais à peu près à quoi m’attendre mais ce pays à tout de même réussi à me surprendre. Je pense que l'intérêt que le pays accorde au tourisme et d’autant plus à l'écotourisme y est pour beaucoup. Les Costariciens prennent plaisir à partager leur culture et leurs richesses naturelles et ça se ressent. C’est donc avec plaisir qu’on y découvre au fil des jours une faune et une flore variée nichée au coeur de forêts tropicales, des parcs nationaux préservés, des montagnes et des plages sauvages, des hébergements de qualité, une sensation de proximité avec les habitants, le tout réparti sous différents climats dans un si petit pays.
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous