08 avril 2017
La randonnée "Val d'Aran - Encantats" est le cocktail gagnant d’un vrai séjour de découverte, avec balades, dépaysement, culture,...
Nous étions un petit groupe de 6 femmes, toutes aussi enthousiastes les unes que les autres à participer à cette découverte originale du Népal. Nous avons rencontré Asha, cette jeune alpiniste népalaise qui a gravi les 7 plus hauts sommets des 7 continents. Comment oublier l'accueil des habitants des villages de Kabhre et de Lwang ! Et nous avons passé deux nuits dans le monastère de nonnes Nagi Gompa avec Danzee qui a été nonne puis porteuse et maintenant guide francophone.
Pour choisir le voyage, je devais conjuguer plusieurs envies : des randonnées d’un niveau correct mais pas spécialement difficiles, en montagne, en liberté, en itinérance. Et puis les arguments étaient imparables : les plus hautes gorges d’Europe, une eau au bleu turquoise pénétrant qui tranche avec la nature verdoyante du printemps, un parcours idéalement construit.
Randonner, c'est aussi la meilleure façon de découvrir le vrai visage d'une région, c'est prendre son temps, s’agencer soi-même son spectacle de couleurs et de lumières... Et puis il y a « le groupe », fait au départ de « gens avec qui on ne partirait pas en vacances » et qui finit en équipe soudée où chacun a le respect de l’autre, sans chichi, sans en rajouter, parfaitement conscient du caractère éphémère de cette rencontre, mais prêt à ne pas rater ce qui passe.
"De la Chapada Diamantina à l'île Boipeba" est un circuit au Brésil qui est particulièrement bien équilibré, avec alternance de balades, de randonnées plus soutenues, et de baignades sur la plage. Nous terminons ce voyage sur l’île de Boipeba, un véritable paradis sur terre avec ses immenses plages de sable blanc bordées de cocotiers et le charme de la vie sur l’île entièrement dépourvue de véhicules.
Situé à Bermeo dans le Pays Basque espagnol, l'ermitage de Gaztelugatxe est une petite merveille à ne pas louper. Nous en proposons la découverte dans certaines de nos randonnées.
La randonnée "Sur la Route du Cacao" vous conduira dans le Nord-Ouest de l'Equateur, dans la province d’Esmeraldas, où trois jours seront passés au sein de la communauté de Tesoro Escondido. Entre immersion au sein de ces vies isolées au cœur de la forêt primaire Chocó, et découverte d’une nature sauvage et prolifique, vous aurez peut-être la chance d’observer le singe araignée à tête brune. Par cette étape, nous participons à la conservation d’un des primates les plus menacés de la planète.
Nous avons choisi le Maroc car ce pays nous attirait depuis longtemps. Puis nous avons choisi le désert car nous voulions partager quelque chose d’exceptionnel. Nous avons été accompagnés par un guide très attentionné : Abdou. Nous avons découvert des paysages surprenants par leur diversité et avons vécu quelque chose d’extraordinaire : une journée de pluie dans le désert.
Le Vietnam est un pays de découvertes, mais aussi de rencontres humaines. Avec 54 ethnies différentes, c'est un vrai carrefour de civilisations. Partir à la rencontre des Hmong, des Tay, des Lolo et autres civilisations locales est une expérience hors du commun, que vous aurez l'occasion de vivre dans la plupart de nos randonnées.
Mes coups de cœur : la Baie d’Ha Long, le trek dans le nord à la rencontre des minorités ethniques et des rizières sculptées, Hôi An et ses maisons coloniales... et la nourriture ! La variété des spécialités du Nord au Sud est incroyable et on ne se lasse jamais de passer à table.
Depuis des années, je cours voir les films iraniens qui sortent en France car le cinéma permet de deviner la réalité d’un pays et les préoccupations de ses habitants, mais jamais je n’imaginais qu’un jour j’irais à Téhéran, Persépolis, que je roulerais dans les paysages qui m’ont tant fascinée dans les films de Kiarostami. Shiraz et Ispahan avaient pour moi des sonorités de conte des Mille et une nuits.
J'ai choisi ce séjour car allier randonnée et yoga était pour moi un rêve : pratiquer le yoga en plein air pur, avant et après la marche, que demander de plus !... Je souhaitais vivre des vacances saines et régénérantes, tout en lâchant prise, et ce fut le cas !
Le Camino Francès est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993. Le chemin c’est aussi la rencontre avec une grande variété de paysages. L’un des plus symboliques est la traversée de la Meseta qui s’étire entre Burgos et Léon. Les photos de ce grand plateau brûlant de soleil (en été), traine dans tous les guides touristiques.
Madère est une île qui se découvre à pied, on peut ainsi en dénicher tous les trésors, ses paysages stupéfiants et si variés, sa végétation luxuriante et puis ses villages typiques… Pas besoin d'être randonneur aguerri, il y a ici des circuits pour tout niveaux de marcheurs !
La Bulgarie est un concentré de tout ce que représentent les Balkans : un cocktail de montagnes avec des centaines de lacs d’altitude, une nature sauvage, une grande variété d’oiseaux (407 espèces !), un terroir viticole digne de son histoire (plus de 4000 ans), une cuisine très saine et surtout des gens très accueillants.
Je conseillerais les Canaries à tous les marcheurs, de tous niveaux. El Hierro demande à ce qu'on prenne son temps, le même parcours ne fait pas la même balade suivant l'heure à laquelle vous commencez.
1 an après le séisme qui à ravagé le Népal, Jean-Michel Aïo, agent EDF fraîchement retraité, est parti passer un peu plus de 2 mois au Népal dans la région Tamang en tant que bénévole au sein de l'association Samdo Avenir afin d'aider à la reconstruction des habitations de deux villages de montagne, Khanigaon et Magarsalu …
J'aime transmettre ma passion de la montagne et de tout ce qui en fait la beauté (la faune, la flore, le patrimoine, etc...) mais ce qui me tient le plus à cœur de développer est la marche en pleine présence (ou randonnée et méditation). En effet, être en pleine nature, en pleine montagne inspire facilement des sensations de détente et de bien-être qui peuvent nous permettre de toucher du doigt l'expérience de plénitude dans l'instant et de la cultiver par la suite.
Je suis très attachée au monde paysan, aux gens des montagnes. Je suis fière aussi de notre patrimoine, qui reflète tant de cultures : les monastères de Bucovine, les citadelles de Transylvanie, l'architecture en bois du Maramures... Venir en Roumanie, c’est vivre une expérience humaine, participer au maintien d’une vie rurale robuste mais menacée.

Suivez-nous