J’ai choisi ce voyage à Hierro car il est à deux pas, et au bout du monde à la fois. Si petit ilot qu’il n’y a pas de badauds, que des curieux de (la...
J'avais déjà découvert le Cambodge il y a quelques années et je trouvais que le pays présentait énormément d'atouts qui pourraient satisfaire les plus jeunes en quête d'expériences, de découvertes et de dépaysement. Les khmers très gentils, doux, agréables conduisent les voyageurs dans un calme très reposant. 
Le Cap vert : un vieux rêve enfin réalisé ! 10 îles au coeur de l'Atlantique, parmi elles, Sao Antao, une île qui conjugue montagne et océan, désert et luxuriance de la végétation, une île comme le chantait Jacques Brel "au large de l'espoir"... qui offre ses mystères et sa sérénité à celui qui veut bien l'arpenter.
Le tour d'Ossau nous a convaincus, Luc parce qu’il comprenait 2 nuits en refuge et moi pour les estives avec ses troupeaux ! Le lac avec la vue sur le pic d’Ossau, cette impression de majesté… et, cerise sur le gateau, un groupe de chevaux au bord du lac, d’une couleur camel avec leur crinière claire, dans cette belle lumière… un moment suspendu, hors du temps, que je sais qu’il restera longtemps dans ma mémoire…!
Voyager, changer d’îles et de randonnées tous les jours, sans refaire les valises, quel confort ! Je conseille ce circuit à tous ceux qui ont peur de partir en grand groupe de 15. On est 8 voyageurs et 10 en tout sur le bateau, c’est super, le bon compte. On peut vite faire connaissance, d’autant que permettant de communiquer entre nous avant de partir, nous nous connaissions déjà un peu. Ensuite, il faut tout de même savoir un peu randonner, savoir un peu nager, aimer l’imprévu et les changements de programme, aimer la proximité des repas. Par ailleurs, on peut aussi un peu s’isoler, ce que chacun a pu faire pour lire, prendre un bain de soleil, dessiner et peindre, dormir à la belle étoile…
Nous conseillons cette formule aux personnes novices en randonnée, seuls, en couple, en famille, entre amis… Chacun y trouvera son compte. Le rythme est bon sans être trop soutenu, et les paysages sont magnifiques. On prend goût à l’effort avec quelques passages à dénivelés. Nous connaissons la fin du Chemin car nous avons dernièrement visité Saint-Jacques-de-Compostelle. L’énergie que dégagent les pèlerins qui y arrivent associée à notre envie de découvrir la randonnée nous à menés vers un lieu historique, démarrage de ce pèlerinage : Le-Puy-en-Velay.
Ce voyage comportait tous les aspects qui m'intéressaient : découverte de nouveaux massifs, découverte du yoga, hôtel confortable avec SPA et option massage ;) Lors de la 1ère séance de yoga matinale, le lendemain, Alex a joué des bols tibétains et de grosses larmes me sont venues. Je voulais aussi pratiquer le yoga, car je pense avoir des blocages émotionnels ancrés dans le corps. Probablement, qu'un déblocage était en train de s'opérer grâce au travail sur la respiration et aux émotions générées par la musique... Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé la découverte de cette pratique et je vais m'inscrire dans un cours à la rentrée.
La destination choisie pour cette randonnée fut la Bretagne, en particulier la presqu'île de Crozon et Ouessant. Je vis au soleil, tout près de la Méditerranée, mais j'adore la Bretagne, sa convivialité, ses ambiances hors du temps, ses paysages changeants et... ses îles où on se sent si bien ! De plus, tout le monde s'accorde à dire que cette « ancre marine » est splendide et que Ouessant « le bout du monde » est magique ! Donc, allons voir ça !
Ce qui frappe, c’est cette muraille, cet enchaînement de hauts sommets, immaculés de blanc une grande partie de l’année, se dressant face à nous, dégageant une incroyable sensation de puissance, de grandeur. Luchon est en effet au pied des plus hautes montagnes du massif des Pyrénées, au milieu desquelles trône fièrement le Seigneur des Pyrénées, le Pic d’Aneto, culminant à 3404m d’altitude. Toutefois, le Luchonnais ne se limite pas à la haute-montagne, tout le monde y trouve son bonheur ! Les randonnées à plus basse altitude sont tout aussi fascinantes, les paysages sont d’une incroyable variété.
Il y a 13 ans, nous avions déjà fait un trek à la Réunion mais avec un groupe. Nous voulions refaire ce périple uniquement à deux pour pouvoir aller à notre rythme. Ce parcours est un peu différent de ce que nous avions fait et cela nous a plu de découvrir d'autres endroits. Ce circuit en liberté correspondait parfaitement à nos attentes et le fait de retrouver les bagages au maximum tous les deux jours est très confortable.
Les Pyrénées sont grandes, variées et surprenantes et il y a des centaines d'endroits à découvrir et parcourir en randonnée ! C'est très dur de répondre, car j'aime beaucoup beaucoup de circuits, autant culturels comme le Pays Cathare, que de montagne comme le Néouvielle ou toute la région Gavarnie-Ordesa, de plaine comme les Bardenas, ou de côte comme la région de Collioure et Cadaquès... entre plein d'autres.
Tous les matins, départ très tôt, nous marchions à notre rythme en essayant au maximum de profiter des paysages grandioses, du plaisir d’être seuls au milieu de cette nature sauvage et brute, de la satisfaction d’arriver au refuge et de savourer la douche, la bière, le repas, la convivialité…
En Grèce, la combinaison de la mer et de la montagne dans un environnement proche est extraordinaire. Par exemple en Crète au début du printemps, on peut se baigner dans la mer un jour, et le lendemain marcher sur la neige ! Il y a une grande diversité de paysages en très peu de distance. Ca c’est qui est magnifique ! Et même s’il y a du tourisme dans les villes, quand on fait de la rando, on est seul sur les sentiers.
La descente vers Aumar se fait comme dans un rêve, et celui-ci persiste en arrivant au niveau du lac, un vrai paradis terrestre ! Nous marchons dans une merveille parsemée de rhododendrons rehaussée par l’eau limpide du lac. Absolument magique ! Passage au lac d’Aubert, ce coup-ci nous avons prévu de prendre le sentier qui descend à Orédon par les Laquettes.
Robert Louis Stevenson est un jeune écrivain écossais qui, pour se consoler d'un chagrin d'amour, est parti à pied le 22 septembre 1878 du Monastier-sur-Gazeille pour arriver douze jours plus tard, à Saint-Jean-du-Gard. Total du périple 220 km à travers les Cévennes avec un âne pour toute compagnie. Ses aventures, ses états d’âme sont scrupuleusement notés. Il ignore que plus d’un siècle et demi après, son carnet de route entrera dans l’histoire. Son ânesse Modestine ignore encore plus qu’elle y tiendra le rôle principal.
En tant qu'ancien journaliste sportif, j'ai eu la chance de voyager énormément pour découvrir le monde. Amoureux du Mali depuis 20 ans, à travers mes voyages, je souhaite rencontrer des populations locales dont les modes de vie simples sont basés sur la convivialité, l'Afrique fait donc partie de mes plus grands coups de coeur !
Le Monastère de San Juan de la Peña est situé sur un vaste plateau bordé de falaises. Une fois la visite faite, on part à pied vers l’Ermita de San Salvador à de 2H de marche. Il est situé sur un promontoire. La vue est saisissante. Dans ce circuit, on dort dans une des ailes du Monastère roman bénédictin de Leyre lui-même !
Passionnée par les voyages et la haute-montagne depuis plus de 45 ans, j'ai visité un grand nombre de pays en immersion dans de fabuleux décors, toujours en quête de civilisations anciennes. Avec son énigmatique Cité Perdue, sa jungle, ses sites archéologiques et sa végétation, la Colombie est un vrai terrain de jeu pour le randonneur, sans trop souffrir encore de la fréquentation touristique.
Habituée à faire de la randonnée en montagne depuis très longtemps, j'ai besoin du contact avec la nature, que ce soit à la montagne, à la mer ou dans le désert. Je souhaitais découvrir le Cambodge parce que j'aime les sites chargés d'histoire et les civilisations anciennes. Or, ce circuit allie justement visites culturelles et découverte du pays, sans occulter pour autant la proximité avec la nature.

Pages

Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous