Monastère de Tatev
Cathédrale d'Etchmiadzin
Monastère de Khor Virap devant le Mont Ararat
Monastère de Tatev
Arménie
Réserver mon voyage
(ou poser gratuitement une option)
En groupe accompagné
13 jours - 12 nuits - 9 jours de marche
Niveau :
Type de circuit : Balades et découverteItinérance : Itinérant
Code voyage : AM1EREV

Panorama Arménien

Carte Panorama Arménien
Entre Orient et Occident, se trouve un petit pays méconnu, plein de richesses et de trésors ou la nature est reine. c'est en marchant d'un lieu à l'autre que l'Arménie vous dévoilera sa singularité et ses contrastes.

Le voyage en résumé

L'Arménie offre un voyage dans l'Histoire. D'après la Bible, l'Arche de Noé s'échoua au sommet du mont Ararat (5156 m). Le petit-fils de Noé, Hayk, donna son nom au pays : Hayastan. En tant que premier peuple chrétien, les arméniens ont bâti au fil des siècles d'innombrables églises et monastères qui constituent aujourd'hui un patrimoine exceptionnel et un véritable musée à ciel ouvert. L'Arménie vécut une histoire mouvementée mais l'opiniâtreté de son peuple, liée à une géographie montagneuse très accidentée, lui a permis de conserver intacte sa culture. Vous y rencontrerez une population accueillante, pétrie de gentillesse et d'humanité qui n'aura de cesse que de vous faire aimer son pays !

Les points forts

  • Les principaux sites culturels
  • Des randonnées variées
  • Plusieurs nuits chez l'habitant
  • L'accueil chaleureux des Arméniens

Le programme

Jour 1

Vol pour Erevan. Nuit à bord.

Jour 2

Arrivée à Erevan.
En fonction de l'heure d'arrivée du vol, nous commencerons par une promenade dans les quartiers de la vieille ville d'Erevan. Balade le long de la rue Abovian, première rue construite au milieu du XIXe siècle, qui figure comme l'une des plus pittoresques et élégantes, bordée d'immeubles de deux étages à balcons en bois de la fin du XIXe siècle. Depuis la rue Abovian, nous arrivons à l'élégante place Aznavour, l'un des plus grands porte-paroles de la culturelle arménienne. Nous croisons les sites les plus emblématiques de la ville : la place de la république, l'avenue du nord, l'opéra, la place de France et sa statue œuvre de Rodin, l'église de la Sainte Mère de Dieu, dite Katoghiké du XIIIe siècle. Nous rejoignons le beau quartier de la Cascade, comprenant le centre artistique Cafesjian, puis visitons le musée Matenadaran, renfermant plus de 17 000 manuscrits.
Départ pour Etchmiadzin (20km), ancienne capitale arménienne et ville sainte où bat le cœur de la chrétienté arménienne depuis le IVe siècle, inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. La découverte de cette ville mythique commence par la visite de l'église de Sainte Hripsimé datant 618, l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture arménienne. Visite de la cathédrale d'Etchmiadzin qui est théoriquement le plus ancien édifice chrétien d'Arménie et renferme le siège du patriarche suprême de l'Eglise arménienne.
Retour à Erévan. Hôtel.
Distance : 40 km. Temps de transfert : 1 h.

Jour 3

Erevan - monastères de Khor Virap et de Noravank - Goris
Nous partons en direction du sud du pays, connu pour ses paysages contrastés. Premier arrêt au monastère de Khor Virap (XVIIe siècle), dominé au loin par la cime enneigée du mont Ararat (50km, 1h de route). Nous traversons ensuite la région de Vayots Dzor où sont produits les meilleurs vins d'Arménie et dégustation de vin Aréni. Arrivée au village d'Amagou (60km, 2h de route). Depuis le village, départ de notre petite balade jusqu'au monastère de Noravank (XIIIe siècle) qui surgit d'un cirque montagneux aux falaises abruptes (1h de marche). La particularité de la conception architecturale se marie parfaitement avec la beauté de l'environnement naturel. Déjeuner dans un restaurant près du monastère. En fin d'après-midi, installation à Goris (130km, 2h de route).
Temps de marche : 1h 30. Dénivelé : + 100m. Temps transfert : 5 h.

Jour 4

Goris - village de Tatev - monastère de Tatev - Goris : village troglodyte
Le matin nous rejoignons le monastère de Tatev. considéré comme l'un des plus beaux du pays (20km, 1h de route). Cet ancien centre spirituel du royaume de Siounie était un important lieu de pèlerinage.
Du IXe au XVe siècles, le monastère est l'un des plus grands centres spirituels et culturels du pays, accueillant jusqu'à 1000 moines. Il se trouve au bout d'une route en lacets, serpentant dans les canyons vertigineux de la rivière Vorotan. Après sa visite, nous empruntons le sentier qui nous conduit au fond de l'impressionnante gorge du torrent Vorotan où nous apprécierons la visite du complexe religieux de « Tatev d'en bas » très peu visité puisqu'il n'est accessible qu'à pied. Déjeuner pique-nique.
Après la visite du monastère solitaire, nous continuons la randonnée jusqu'au pont du Diable. Nous arrivons à Goris (50km, 1h de route), et découvrons son vieux village troglodyte. Ces maisons creusées dans la roche étaient habitées jusqu'au début du XXe siècle.
Temps de marche : 4 h à 4 h 30. Distance : 11 km. Dénivelé : + 450m / - 500m. Temps de transfert : 3 h 30.

Jour 5

Goris - mont Ughtasar - Yeghegnadzor
Rapide transfert jusqu'au site mégalithique Zorats Karer (V-IVe siècle av JC) où de nombreux menhirs sont disposés. Transfert en jeep jusqu'au pied de la montagne Ughtasar (Oukhtassar) à 2800m (36km, 3h de route). Marche jusqu'au sommet à la découverte du lac situé à 3200m d'altitude où des peintures rupestres sont visibles : différents animaux et hommes sont "peints" sur d'énormes pierres entourant un lac de montagne. Ces gravures datent d'environ 7000 ans. Déjeuner pique-nique. Transfert au village Yeghegnadzor (85km, 3h de route). Avant le dîner, nous mettons la main à la pâte et participons à notre premier cours de cuisine arménienne en assistant à l'élaboration du repas.
Note : en raison de la neige recouvrant le mont Oukhtassar au mois de mai et octobre, la balade sera remplacée par la village du village troglodyte de Khndzoresk.
Temps de marche : 2h30. Distance : 5km. Dénivelé : + 300m / - 320m. Temps transfert : 6h.

Jour 6

Yeghegnadzor - forteresse de Smbataberd - Eghéguisse - caravansérail de Sélim - Noratus - Lac Sevan
Le matin, nous partons jusqu'au village d'Artanboujnk (10km, 15mn de route) et débutons notre randonnée jusqu'à la forteresse de Smbataberd (Xe siècle). Trônant fièrement en haut de sa montagne, nous y admirons la belle vue sur la vallée et sur le village d'Eghéguisse. Pendant toute la marche les paysages sont surprenants, caractéristiques du sud, étendues immenses et montagnes arides. Descente au village Eghéguisse, témoignage d'un riche passé révolu. Aux XIIIe-XIVe siècles cette cité était le siège des princes Orbelian et leur lieu de sépulture. Le village est parsemé des vestiges de ce passé. Nous y apercevons des petites chapelles, des tombes princières, des khatchkars (croix en pierre)... Déjeuner pique-nique.
Dans l'après-midi, nous empruntons le col de Sélim à 2410m (30km, 40mn de route), une ancienne route commerciale dont témoigne le caravansérail de Sélim (1332m). Ce caravansérail, évoquant le temps des caravaniers, est le mieux conservé d'Arménie. Du col de Sélim, nous profitons du superbe panorama. Nous partons ensuite vers "la perle de l'Arménie": le lac Sevan (115km, 1h30 de route). Arrêt village de Noratus, renfermant la plus grande concentration de khachkars (croix en pierre). Les véritables dentelles sculptées sur la pierre datent du IX-XVe siècles. Continuation vers le lac Sevan. D'après l'histoire populaire, il s'agirait d'un "morceau du ciel tombé dans les montagnes d'Arménie". Installation à notre hôtel situé près du lac.
Temps de marche : 3 h 30 à 4 h. Distance : 9 km. Dénivelé : + 400 m / - 320 m. Temps de transfert : 3 h.

Jour 7

Lac Sevan - lac Parz - monastère de Gochavank - Dilidjan
Le matin, arrêt au lac Sevan où nous découvrons sa presqu'île et ses deux églises. Pour les personnes intéressées, possibilité de réaliser une balade en bateau sur le lac (à organiser sur place). Nous continuons vers Dilidjan au charme typique des villes du nord du pays. Cette région est riche en faune et en flore, souvent surnommée "la Suisse arménienne". Marche depuis le lac de Parz (le "lac clair", "transparent") oublié au cœur de la forêt en direction du monastère de Gochavank. Le monastère doit son nom à Mekhitar Goch, son fondateur, auteur du premier code civil et pénal. Ce monastère est l'un des meilleurs exemples de l'apogée de l'architecture arménienne médiévale. Déjeuner pique-nique. Retour à Dilidjan (40 km, 40 mn de route). Visite du quartier ethnographique, la rue Charamberian, animé par de petits ateliers d'artisans. Dîner chez l'habitant.
Temps de marche : 2h30. Distance : 7km. Dénivelé : + 180m / - 300m. Temps transfert : 3h.

Jour 8

Dilidjan - parc national de Dilidjan: monastère de Djoukhtakvank et de Matossavank - Haghpat
Rapide transfert jusqu'au point de départ de la marche à Dilijanmeme un quartier de la ville. Nous marchons le long de la rivière jusqu'au monastère de Djoukhtakvank (XIe-XIIe siècle) situé sur le versant opposé. Le site se compose de deux églises "djoukhtak" signifiant paire. Continuation vers le monastère de Matossavank (XIIe siècle). Déjeuner pique-nique. Ces deux monastères sont perdus dans les forêts de Dilidjan. Nous retrouvons le véhicule et partons pour la région de Lori, au nord du pays, jusqu'au village de Haghpat (100km, 2h de route). Installation à l'hôtel pour deux nuits et dîner sur place.
Temps de marche : 3h 30. Dénivelé : + 150m / - 250 m. Temps transfert : 3h.

Jour 9

Haghpat - monastère de Sanahin et d'Haghpat - Haghpat
Nous partons à pied, à la découverte du patrimoine architectural arménien à travers champs et forêt jusqu'au monastère de Sanahin (Xe/XIe siècle) puis celui d'Haghpat (Xe/XIIIe siècles). Déjeuner dans un restaurant local. Ces deux monastères médiévaux, inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco, relèvent d'une longue tradition de spiritualité avec école supérieure de théologie, bibliothèques, chapelles... La richesse de leur ornementation et la qualité de leur conception sont admirables. Retour à l'hôtel.
Temps de marche : 3h 30. Distance : 8km. Dénivelé : +/- 250m. Temps transfert : 1h30.

Jour 10

Haghpat - vallée Debet - église d'Odzoun - monastère d'Horomayr et de Kobayr - Aparan - Erevan
Le matin, nous partons en direction de la vallée Debet et de l'église d'Odzoun (20km, 40mn de route). Depuis l'église d'Odzoun (VIe siècle) qui séduit par la simplicité de ses formes, nous débutons notre randonnée à travers d'immenses champs et quelques forêts. Nous arrivons au monastère d'Horomayr puis continuons jusqu'au monastère de Kobayr (XIIIe siècle) en surplomb d'une falaise et du canyon de Debet. Déjeuner pique-nique. Départ pour Erevan. En chemin, arrêt à Aparan. Hôtel.
Temps de marche : 3h. Distance : 9km. Dénivelé : + 30 m / - 300 m. Temps transfert : 3h30.

Jour 11

Erevan - forteresse d'Amberd - Erevan
Départ pour la forteresse d'Amberd , le "fort des nuages" (2300m). Nous visitons cette superbe forteresse médiéval (Xe siècle), réputée comme impénétrable. Construite sur un piton rocheux sur les flancs du mont Aragats, un beau panorama s'ouvre sur la région. Balade de 2h dans la vallée d'Amberd pour admirer un géologique, un soleil en basalte d'origine volcanique. Retour à Erevan et visite de la capitale. Pour les personnes intéressées, possibilité de visiter le musée de l'histoire, avec 160 000 pièces exposées offrant un aperçu exhaustif de plus de 3000 ans de l'histoire arménienne. Nous terminons notre journée par une cours de cuisine. Le cuisinier nous retransmet des recettes actuelles et traditionnelles de la gastronomie arménienne, venant de différentes régions du pays. En soirée, arrêt au mémorial du génocide de 1915, surplombant la ville.
Temps de marche : 2 h. Temps transfert : 1h 30.

Jour 12

Erevan - gorge et temple de Garni - monastère de Ghégarde - Erevan
Départ à destination de la vallée d'Azad et découverte du temple païen de Garni (32km, 50 mn de route). Ce joyau de l'architecture arménienne pré-chrétienne du Ie siècle est l'unique monument appartenant à la culture hellénistique épargné des premiers âges du christianisme arménien. Après la visite, nous débutons notre marche en direction de la gorge de Garni et traversons de magnifiques paysages d'origine volcaniques. Nous longeons la rivière, traversant la forêt de Khosrov. Nous arrivons au célèbre site des orgues de basalte, au cœur de la gorge de Garni, dans des paysages typiques des hauts plateaux arméniens. Dans l'après-midi, visite du monastère de Ghégarde (XIIIe siècle) représentant l'architecture arménienne médiévale à son apogée. Aux chapelles du monastère creusées dans la paroi rocheuse est adossé un ensemble monastique sans pareil. Retour à Erevan (45km, 1h de route). Dîner. Hôtel.
Temps de marche : 2 h. Dénivelé : + 115 m / - 110 m. Temps de transfert : 2 h 30.

Jour 13

Transfert tôt en matinée (en général) et vol de retour. en fonction des horaires des compagnies, le vol peut décoller le jour 12 au soir avec une arrivée le jour 13.
  • Détails Pratiques
  • Equipement
  • Formalités et Santé
  • Pays

NIVEAU

Pas de difficulté technique, entre 2 à 4 h 30 de marche quotidienne.

DÉPART GARANTI À PARTIR DE (pers.)

5

GROUPE LIMITÉ ENVIRON À (pers.)

12

PORTAGE

Les affaires de la journée seulement avec parfois le pique-nique.

TRANSPORT DES BAGAGES

Les bagages sont transportés par le véhicule suiveur.

ENCADREMENT

Par un guide arménien francophone accompagné de son équipe.

REPAS

Déjeuner parfois sous forme de pique-nique.
La table arménienne n'aime pas la succession de plats, mais préfère mélanger les genres et laisser l'invité se régaler dans l'ordre de son choix. Le facteur le plus important c'est l'hospitalité, la cordialité et l'accueil chaleureux des propriétaires de la maison. Ils ouvrent leur porte aux étrangers et font tout pour ne pas décevoir celui qui a fait un long chemin pour arriver jusqu'à chez eux !
La cuisine arménienne est caractérisée par la profusion d'herbes aromatiques : basilic, estragon, aneth, persil, coriandre, cardamone... Mais également, de légumes, d'aubergines aux noix, poivrons, tomates, concombres, courgettes, et de fruits, abricot, pêche, raisin, prune, pastèque, melon... dont la terre arménienne est riche.
Le plat essentiel est toujours la viande, parce que les Arméniens en sont de grands amateurs : les khorovats-barbecue, poulet,... sans oublier les fromages à base de lait de brebis ou de vache.
Au dessert, le gâteau est d'une saveur extraordinaire. Les plus populaires sont les paklava, fourrées de noix et de miel, la gata, galette fourrée d'une pâte à base de beurre cuit, de farine et de sucre.

POUR FAIRE LE BON CHOIX

Accédez à nos explications détaillées sur le type de randonnée, le niveau les hébergements, ou la notion de portage..Comment choisir son séjour ?.

LES BAGAGES

  • Sac à dos de randonnée d'une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
  • Le grand sac de voyage souple : Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.

LES VETEMENTS

  • Chapeau de soleil
  • Foulard
  • Coupe-vent ou veste type Gore-tex
  • Veste en fibre polaire
  • Cape de pluie
  • Chemises à manches longues ou sweat-shirt
  • Tee-shirts
  • Pantalon de randonnée
  • Bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
  • Tennis ou chaussures de jogging ou sandales
  • Chaussures de randonnées légères
  • Chaussettes

LE MATERIEL A EMPORTER

  • Lampe frontale + ampoules et piles de rechange
  • Lunettes de soleil
  • Couteau de poche
  • Gourde (1 litre minimum)
  • Nécessaire de toilette léger (si possible utiliser des produits biodégradables)
  • Papier toilette
  • Nécessaire de couture
  • Lingettes
  • Drap de sac
Cela n'est pas indispensable mais pour plus de confort, vous pouvez prévoir un sac de couchage pour les nuits chez l'habitant.

FORMALITÉS

A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.
Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d'autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d'autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

PASSEPORT Arménie

Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français (pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.

VISA Arménie

Pas de visa requis pour les ressortissants des pays de l'Union Européenne, ni pour les Suisses (séjour de moins de 4 mois). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Arménie

ATTENTION : l'autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour tout mineur voyageant sans ses deux parents.
A compter du 15/01/17, tout mineur qui voyage à l'étranger sans être accompagné de ses parents devra être muni de sa pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité ou passeport selon la destination), d'un formulaire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale (autorisation de sortie du territoire), de la photocopie de la pièce d'identité du parent signataire.
Pour plus d'informations nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.

VACCINS OBLIGATOIRES Arménie

Il n'y pas de vaccins obligatoires.

CLIMAT Arménie

Le relief contrasté est pour beaucoup dans une variété climatique qui étonne dans un pays de superficie somme toute modeste. Par-delà les particularités locales et autres microclimats, le climat arménien obéit à une constante : il est continental, avec un été sec et parfois torride (dans la plaine de l'Ararat, par exemple) et un hiver froid (glacial sur les hauts plateaux qui présentent un enneigement abondant de décembre à avril). Mais l'altitude, qui se conjugue ici avec la latitude, vient perturber la logique des saisons en entretenant un temps hivernal sur les hauteurs au coeur même de l'été. Autre constante, l'ensoleillement, estimé en moyenne à 2 500 heures par an (2 700 dans la plaine de l'Ararat et le bassin du Sévan). Le ciel est plus avare de précipitations (moyennes annuelles entre 200 et 900 mm). Les régions montagneuses sont les plus régulièrement arrosées, ailleurs il pleut surtout au printemps et au début de l'été.
La température moyenne en juin dans la région d'Erevan oscille entre 25° et 27°, avec des maxima autour de 42°. En janvier, la moyenne est de 5° à 7°, avec des minima à -30°. Meilleure saison : de mai à octobre.

DÉCALAGE HORAIRE Arménie

Erevan a 3 heures d'avance sur Paris en été (12h à Paris, 15h à Erevan) et 2 heures en hiver (12h à Paris, 14h à Erevan).
Nous sommes actuellement en train de réactualiser les dates et tarifs de ce voyage.
Ces informations seront disponibles prochainement.

Si vous le souhaitez nous pourrons vous informer par courriel dès que nous aurons mis ces informations en ligne.

Constituez votre propre groupe sur ce circuit à la date de votre choix et / ou personnalisez votre circuit

Complétez le formulaire ci-dessous, nous vous établirons gratuitement un devis que nous vous transmettrons par mail dans les plus brefs délais.

Votre voyage
Contact
Comment nous avez-vous connu ?
1 + 0 =

Prolongez votre séjour

Les voyageurs qui aiment ce circuit ont aimé également :
14 jours - 13 nuits - 9 jours de randonnée
Bulgarie
12 jours - 11 nuits - 9 jours de marche
Irlande
8 jours - 7 nuits - 5 jours de marche
14 jours - 13 nuits - 9 jours de marche

Suivez-nous