Madagascar

Toutes les informations pour voyager à Madagascar

Madagascar, surnommée "l'île rouge" en lien avec la couleur de sa terre, est la 5e plus grande île au monde. Séparée du continent africain par le canal du Mozambique, elle se situe dans l’Océan-Indien à proximité des Seychelles, de Mayotte et des Comores, ainsi que de l’archipel des Mascareignes (la Réunion, île Maurice et Rodrigues). Multi-ethnique, Madagascar abrite une faune et une flore endémiques.       

Annexée et administrée par la France de 1896 à 1958, Madagascar conserve encore aujourd’hui les traces et les liens de la colonisation. Durant plus de vingt siècles, la grande île a accueilli des populations en provenance de tous les continents : Asie (Indonésie), Afrique, Europe et Proche-Orient.


LA PROVINCE D’antananarivo, la capitale malgache

Située dans le centre de la grande-île, la province d’Antananarivo - la capitale administrative de l’île qui culmine à 1435 mètres - est habitée par l’ethnie Mérina. La région des hautes-terres se caractérise par ses maisons de briques rouges bâties sur des collines et plaines verdoyantes. Outre la beauté des rizières, cette région est souvent visitée pour ses sites qui ont marqué l’histoire de la grande-île.

les hautes-TERRES : RÉGION DE fianarantsoa

Avec la province d’Antananarivo, la région de Fianarantsoa s’intègre dans l’ensemble géographique des « Hautes terres » qui représente 60% du territoire malgache à une altitude comprise entre 800 et 1500 mètres. Par leurs reliefs (hauts plateaux, bassins verdoyants et plaines irriguées) et leur climat, les hauts plateaux bénéficient d’une terre particulièrement fertile, propice à la culture (riz, manioc, haricot, patate douce, maïs). Ces zones montagneuses peuplées en grande majorité par l’ethnie Betsiléo constituent de vrais attraits pour le randonneur, notamment pour y observer un mode de vie rural encore très vivace et caractéristique de la grande île. La ville de Fianarantsoa est située sur la célèbre nationale 7, important carrefour routier pour les échanges, le transport et le commerce.

le nord : RÉGION DE diego suarez

Antsiranana – plus connue sous le nom de Diego Suarez - a constituée l’un des sièges de l’administration durant le protectorat français. Agréablement construite à l’extrémité nord de l’île sur le Cap d’Ambre, entre le canal du Mozambique (à l’ouest) et l’océan Indien (à l’est), la région possède trois sites naturels incontournables.

Le site des 3 baies, une succession de plages de sable blanc et de criques est un prétexte pour admirer le coucher de soleil, le temps d’une randonnée côtière entre mer et terre.

La montagne d’Ambre, un parc national situé près de Joffreville dans la province de Diego-Suarez, abrite lémuriens, caméléons et de nombreuses espèces endémiques dans une forêt tropicale perchée sur un massif volcanique. Ponts suspendus, rivières encaissées, galeries souterraines : le massif karstique des Tsingys de l’Ankarana fait l’objet d’une visite pédestre aussi ludique que sportive.

Fort de paysages exceptionnels pour tous les passionnés de nature, le nord de Madagascar, c’est aussi le point de départ des plus douces robinsonnades sur Nosy Be et son archipel.

l’OUEST : RÉGION DE mahajanga

Stratégiquement construite à 550 km au nord-ouest d’Antananarivo à l’embouchure du fleuve Betsiboka sur le Canal du Mozambique, Mahajanga, ancienne capitale du royaume Sakalava, est une ville portuaire cosmopolite et très animée.

Sur des sols argileux et sableux, les paysages alternent des zones de mangroves, des plaines agricoles, des forêts sèches et des rivières qui sinuent à l’intérieur des terres. Caractérisée par un climat tropical sec, la côte occidentale de Madagascar déploie un littoral étendu, propice aux activités balnéaires.

Véritable emblème de la grande île, le baobab fait l’attrait naturel de la région, bordant la route qui relie Morondava à Belo sur Tsiribihina.

LE SUD : RÉGION DE TULEAR

Région la plus aride de toute la grande île, mais extrêmement variée en termes de paysages et de curiosités géologiques, le sud est un monde à part. Accessible par la fameuse Nationale 7, le décor alterne formations rocheuses et savanes sèches. Profitant d’un climat semi-désertique, Tuléar, la capitale de la cette province, garantit de très faibles précipitations (300 à 400 mm) au profit d’un ensoleillement moyen élevé.

Terre de prédilection des aventuriers, l’écosystème du Makay est formé d’un dédale de canyons, de falaises et de vasques naturelles, un véritable paradis pour les oiseaux et les lémuriens. Relativement plus accessible, le parc de l’Isalo a toujours été le massif privilégié des randonneurs pour ses reliefs ruiniformes spectaculaires taillés par l'érosion.

De Tuléar à Fort-Dauphin, le littoral à la beauté sauvage, déroule ses plages de sable blanc sur le canal du Mozambique, l’occasion d’allier activités balnéaires à la découverte du peuple Vézo.

l’est : RÉGION DE TAMATAVE

Caractérisée par son climat tropical humide, la région la plus orientale de l’île rouge s’étend de Sambava au nord-est jusqu’à Mananjary au sud-est. Tamatave, première ville portuaire de l’île située à 353 km au nord-est de la capitale, constitue la fenêtre la plus importante pour l’exportation des produits cultivés à Madagascar tels que la vanille, le girofle et le café.

Exposée à l’Alizé du sud-est, la côte est couverte par la forêt tropicale sur un relief montagneux. La présence de forêt primaire offre à l’aventurier un véritable terrain de jeu pour observer la faune et la flore dans l’un des plus beaux écrins de biodiversité.

Ici, le « ravinala » ou arbre du voyageur détrône le baobab dans les villages « Betsimisaraka » qui perpétue le culte de l’ancêtre et les « faddys » (tabous).

On ne manquera pas d’inscrire parmi les sites naturels les plus appréciés de la région le canal des Pangalanes, un enchevêtrement de mangroves long de 600 kilomètres entre Tamatave et Mananjary bordés par de petits villages traditionnels de pêcheurs.

Située au large de la côte de la vanille, au cœur de l’ancien royaume des pirates l’île de Sainte-Marie prospère avec ses plages bordées de palmiers et de récifs coralliens, un lieu d’observation idéal pour assister à la reproduction des baleines à bosses et vivre un rêve éveillé !

Découvrez nos randonnées à Madagascar 

Madagascar, en bref


SUPERFICIE 587041 km2
DEVISE Ariary
CAPITALE Antananarivo
LANGUES OFFICIELLES

Malagasy, français

Madagascar Hautes Terres

Madagascar ouest

Madagascar sud

Madagascar caméléon

Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous