""Farine" et rougail au menu."

Par , publié le 

Destination : Réunion

Voyage : De cirques en volcan, passionnément !

Date de départ : 09/11/2018
Semaine 46.2018
A un petit crachin appelé localement « farine » a succédé des périodes ensoleillées entrecoupées d’averses plus ou moins intenses. Le brouillard ("purée de pois") étant de la partie, a masqué très souvent la majesté des reliefs. Pas vu le Trou de fer, pas vu le cratère du volcan etc…
Les dénivelés quotidiens sont corrects.Les pentes sont raides, mais la plupart du parcours, elles sont emménagées en escaliers donc peu de risque de glissade. La température est douce. Au final et pour se protéger de la pluie, un poncho est encore le meilleur compromis entre veste et protection du sac.
Les hébergements en gîte sont corrects. Manque juste et comme bien souvent, quelques clous ou patères qui amélioreraient nettement l’exiguïté de l’espace vital.
Les hébergements en hôtel sont bien voire très bien à Cilaos et Saint-Gilles.
Repas du soir très bien.
Pour le midi et ayant bon appétit, je conseille de faire suivre quotidiennement des sardines et du pâté au cas où…
La journée farniente du dernier jour à ST Gilles n’a pas eu lieu car nous avons du nous rendre à l’aéroport dès 7 h le matin à cause des « gilets jaunes ». Sans parler d’un retard de 8h de l’avion pour certains.
Note moyenne au final, sans mettre en cause le prestataire. Il semblerait que la meilleure période concernant la météo, soit septembre.
NB : Par temps clair, une noria incessante d’hélicoptères alimente Mafate isolé : ça gâche un peu…
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous