Les Picos de Europa

Toutes les informations pour voyager aux Picos de Europa

Les Picos de Europa, véritable désert de roche qui s'étale sur 40 km de long et 20 km de large entre les régions espagnoles de León, des Asturies et de la Cantabrie, dressent leurs profils légendaires au cœur de la cordillère cantabrique.

Géographie des Picos de Europa

Cet espace naturel protégé est l'ensemble montagneux le plus spectaculaire de la Péninsule ibérique.
Au Moyen-Âge, les navigateurs donnèrent à ces montagnes le nom de «Pics d'Europe», car elles étaient le premier signe que l'on apercevait depuis le large et qui indiquait l'approche du vieux continent.
En effet, à seulement 25 km de la mer, les sommets des Pics dépassent 2 500m d'altitude (le Torrecerredo, le plus haut des Pics, suivi de la Peña Vieja et du Naranjo de Bulnes).
Leurs murs calcaires s'élèvent d'un seul élan au-dessus des vallées, créant un contraste entre les cimes arides aux sommets enneigés et les paysages verts et luxuriants de la côte cantabrique.
Les rivières Sella, Deva, Cares et son affluent, le Duje, profilent et traversent le massif montagneux, creusant de profondes gorges et des défilés vertigineux, comme celui de la Hermida.

Massifs des Picos de Europa

Ce dynamique réseau fluvial dessine trois massifs : le massif occidental ou El Cornión, le central ou Los Urrieles et l'oriental ou Andara.
La protection du massif des Picos de Europa a commencé en 1918, lorsque le roi Alphonse XIII en fit le premier parc national espagnol, appelé alors «Montagne de Covadonga». Les Picos devinrent l'un des espaces naturels protégés pionniers dans le monde.
En 1995, la zone de protection fut élargie, et prit son nom actuel de Parc National des Picos de Europa.

Faune et flore

Le Parc regorge d'une faune riche (aigles royaux, vautours, choucas, ours brun de Cantabrie, loup, coq de bruyère...).
La végétation varie selon l'altitude : garrigue basse et clairsemée sur les sommets arides, elle est composée plus bas d'arbustes (fougères, ajoncs, genévriers). Les cols sont recouverts de verts pâturages, depuis toujours utilisés par l'homme pour le bétail. Dans les vallées, on traverse des forêts de bouleaux, de hêtres, de chênes.


Picos de Europa Picos de Europa Picos de Europa

Suivez-nous