Du sommet du Mont Perdu, une vue à 360°

"Le tour et l'ascension du Mont Perdu par la Vire des Fleurs" est un peu similaire au circuit "Ordesa colorado", à l’exception qu’on fait une boucle autour du Mont Perdu. C’est une randonnée sportive dans les Pyrénées, qui permet de mettre un pied dans la haute montagne, toutefois elle ne comporte pas de difficulté particulière.

Ce circuit s’adresse aux bons marcheurs, qui aiment les chemins et l’atmosphère d’altitude

Il est  fréquent, même en été, d’y rencontrer encore de la neige. On traverse également quelques pierriers. 
Le parcours est assez sportif, avec beaucoup de vues aériennes : on a la sensation de s’élever vers le haut ! Il permet de découvrir le gigantisme du massif du Mont Perdu, de Gavarnie, et de Troumouse.

Ordesa canyon 

Tout au long de la randonnée, on découvre des paysages splendides de toute beauté qui donnent une vision complète du massif du Mont perdu.

Le jour de l'ascension du Mont-Perdu

Et puis en milieu de parcours, il y a l’ascension de ce sommet, qui est le 3ème plus haut des Pyrénées.

Du haut de ses 3 355 m, on domine tout le complexe du Parc national d'Ordesa, classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, dominant les canyons d’Anisclo, d’Arazas et de la Pineta. 
Ce moment de la randonnée est celui que je préfère. C’est un instant unique, pour soi, que chacun gardera en mémoire. On voit à perte de vue sur 360°, et on découvre toute l’architecture géologique de ce massif calcaire. C’est impressionnant !

De jour en jour, les paysages sont très différents lors de cette boucle

On passe tantôt versant nord, sur les pentes vertes et abruptes des cirques de Gavarnie, Troumouse et Estaubé, tantôt versant sud, à travers lapias et canyons gigantesques. La montagne prend alors des formes de grands escaliers cyclopéens. 

Canyon d'Ordesa

Dans les canyons, les forces de la nature sont impressionnantes. On y sent toute la puissance de la montagne, l’atmosphère qui s’y dégage est unique. On croise le chemin des isards, des marmottes, et de nombreux rapaces, comme le gypaète barbu. Les pentes calcaires abritent de nombreux edelweiss et d‘autres fleurs caractéristiques des massifs calcaires.

On peut faire le tour du Mont Perdu du printemps à l’automne

Personnellement j’aime beaucoup le faire au printemps, car la végétation est à son apogée, et les Pyrénées ont fière allure lorsqu’elles sont couronnées de blanc en leurs sommets ! Sur les sentiers de haute montagne, il reste parfois de la neige, et le circuit donne l’impression d’être un peu plus sportif.
Mais chaque saison est unique. 
L’été, le massif n’en reste pas moins magnifique. C’est la belle saison, les jours ont rallongé, et on croise plus fréquemment des randonneurs, c’est convivial. Il reste quelques névés à traverser, ça apporte un aspect ludique à l’itinéraire.
L’automne, on retrouve la tranquillité et l’apaisement de la montagne. Les températures sont plus fraîches, la montagne demande de prendre un peu plus sur soi, mais elle offre plus d’intimité personnelle. On peut s’y ressourcer plus facilement !

Il faut savoir que sur la frontière franco-espagnole, la météo peut changer rapidement. Un jour, à cause d’un orage, on a dû aller s’abriter dans une cabane de berger. Il était là, avec ses chèvres, et il nous a accueillis chaleureusement, avec des gâteaux et un peu de moscatel ! On est reparti une fois la pluie passée, avec le sourire, satisfaits de ce moment partagé.

Chaque saison procure une atmosphère et des sensations différentes, où le voyageur puisera ce dont il ne pouvait imaginer.

Voir notre circuit Le tour et l'ascension du Mont Perdu par la Vire des Fleurs et Ordesa colorado
Toutes nos randonnées autour d'Ordesa - Mont Perdu
Toutes nos randonnées 'montagne'

Accompagnateur Pyrénées

Autres articles

L'Aragon roman, pour ceux qui aiment allier culture et randonnée

Le Monastère de San Juan de la Peña est situé sur un vaste plateau bordé de falaises. Une fois la visite faite, on part à pied vers l’Ermita de San Salvador à de 2H de marche. Il est situé sur un promontoire. La vue est saisissante. Dans ce circuit, on dort dans une des ailes du Monastère roman bénédictin de Leyre lui-même !

La magie du Cotiella avec les mules d’Alberto

Le paysage karstique et lunaire du massif de Cotiella est tellement spécial qu’il est capable de rivaliser l’autre grand protagoniste calcaire du circuit, le célèbre Mont Perdu. Après la découverte des canyons d’Ordesa, Escuain et Añisclo, on descend dans des entrailles verdoyantes et mystérieuses aux eaux cristallines. En l’espace de quelques heures on se croirait sur une autre planète ! C’est vraiment l’Aragon : sauvage et varié mais aussi accueillant et dynamique.

Quel est le plus haut sommet des Pyrénées ?

Le plus haut sommet des Pyrénées est situé en Espagne, c'est l'Aneto (3 404 mètres d'altitude). Côté français, le plus haut sommet est le Vignemale (3 298 mètres), qui arrive à la 16 ème position des plus hauts sommets pyrénéens.
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous