La traversée des Pyrénées

Pour effectuer la traversée des Pyrénées d’une mer à l’autre, il existe 4 itinéraires « officiels » de randonnée : le GR10, la HRP, le GR11 et le GR1 Sendero historico - ce dernier étant moins connu-. Plus d’un mois est nécessaire, quel que soit l’itinéraire choisi. Avec quelques arrêts, compter même un mois et demi.

Dans quel sens faire la traversée des Pyrénées ?

Les sentiers permettant de faire la traversée des Pyrénées sont souvent parcourus dans le sens Est-Ouest. Départ d’Hendaye, arrivée à Banyuls pour le GR10 et la HRP. Le GR11 quant à lui démarre au Cap Higuer pour se terminer à Cap de Creus.

Par quel chemin ou route faire la traversée des Pyrénées ?

Le GR10 (chemin de grande randonnée) pour une traversée des Pyrénées côté français

Entièrement balisé en rouge et blanc et régulièrement entretenu, le GR10 se développe entièrement dans les Pyrénées françaises. C’est l’ancêtre des chemins pour faire la traversée des Pyrénées, créé en 1960 par Francine et Jean Adisson.
Le GR10 rejoint Hendaye à Banuyls en peu ou prou un mois et demi. 
Sur environ 1100 kilomètres, le GR10 descend dans les vallées, occasionnant ainsi des dénivelés importants. C'est un sentier engagé, ne nécessitant pas de compétences particulières mais une bonne forme physique. Pour cause d’enneigement, il n’est pas praticable toute l’année dans sa partie centrale. 
Passant souvent dans les villages et redescendant dans les vallées, le GR10 ne pose pas de problème de ravitaillement. Le randonneur a l’assurance de trouver chaque soir un gîte d’étape ou un refuge.
Un autre avantage du GR10 est de pouvoir découvrir la variété des villages pyrénéens.

GR10
Balisage rouge et blanc du GR10

Le GR11 pour une traversée des Pyrénées côté espagnol

Départ de Cabo de Higuer (Atlantique) et arrivée à Cap de Creus (Méditerranée) 40 à 45 jours plus tard. Créé en 1986, le GR11 (Senda pyrénaïca) s’apparente à la Haute Route des Pyrénées tout en restant toujours côté espagnol.
Ne pas se méprendre sur le sigle GR. Rien à voir avec son homologue français dont il reprend également le balisage rouge et blanc. L’intendance ne devait pas être une préoccupation majeure dans l’esprit de ses créateurs. Les points de ravitaillement et les refuges ne sont pas pléthore sur le parcours. Donc prévoyance et organisation. De plus, les étapes souvent plus longues et plus ardues.

La HRP pour une traversée des Pyrénées par la France et l'Espagne

Départ d’Hendaye (Atlantique) et arrivée à Banyuls (Méditerranée) 40 à 45 jours plus tard.
Cet itinéraire, gravé dans le marbre par Georges Véron ne démérite pas à sa réputation. La HRP (Haute route des Pyrénées ou Haute Randonnée) zigzague au plus prés de la crête frontière, passant indifféremment de France en Espagne au gré de son humeur.
Ne pas chercher de balisage. Il n’y en pas, sauf quelques emprunts épisodiques venant d’ailleurs et allant autre part. Cette absence de balisage et parfois même de sentier requiert un minimum d’expérience en montagne. L’hébergement à lieu principalement en refuge où l’on peut trouver en saison estivale le gîte et le couvert.
L’un des intérêts de la Haute route des Pyrénées est de passer au plus prés des grands sommets dont on peut faire parfois l’ascension. 
La période estivale est celle qui convient le mieux. En début de saison, se munir de piolet et de crampons. Quelques névés récalcitrants peuvent rendre un passage périlleux. Il faut avoir le pied montagnard, savoir s’orienter et ne pas perdre le topo…

Face au Vignemale
Le Vignemale, plus haut sommet des Pyrénées françaises

Le GR1 (Sendero historico) pour une traversée au Sud des Pyrénées espagnoles

C’est la version réussie du sentier de piémont français. Véritable voyage dans le temps, on découvre en chemin, toute la richesse insoupçonnée du patrimoine espagnol. Cet itinéraire, le plus long de tous, passe largement au Sud des Pyrénées. Son point de départ se situe à Ampurias, antique port greco romain sur les rives de la Méditerranée. Après avoir léché les contreforts ensoleillés des sierras pré pyrénéennes, il passe au large d’Hendaye et continue jusqu’à St-Jacques de Compostelle pour terminer son périple au Cap Finistère. Le GR11 est balisé.

Le sentier de piémont, la traversée des Pyrénées françaises qui n'a jamais vu le jour

Il tient plus du fantasme que de la réalité. L’idée fondatrice est de pouvoir longer les Pyrénées par le nord et toute l’année en évitant les passages enneigés. Le projet est intéressant mais n’a jamais vu le jour. Le sentier de piémont est toujours dans les cartons d’où il ressort de temps à autres comme la hausse du pouvoir d’achat au moment des élections. Les amateurs d’aventure y trouveront un terrain à défricher « à l’ancienne » avec carte, boussole et beaucoup de flair.

Combien de temps pour traverser les Pyrénées ?

Les puristes choisiront de réaliser la traversée des Pyrénées en une seule fois. Plus d’un mois est nécessaire, quel que soit l’itinéraire choisi. Avec quelques arrêts, et avec un rythme plus raisonnable, compter un mois et demi. 
Quand on ne dispose pas du temps nécessaire, il est toujours possible de scinder la traversée des Pyrénées en plusieurs tronçons d'une semaine à 10 jours. 

Quand faire la traversée des Pyrénées ?

Compte tenu des altitudes et de l'environnement en montagne, la traversée des Pyrénées se fait aux beaux jours, lorsque la neige a fondu et que les chemins sont dégagés. La période idéale est entre juin et septembre. C'est aussi la garantie de trouver les hébergements ouverts.

Quel que soit l’itinéraire choisi, traverser les Pyrénées reste une entreprise hardie. 450 Km à vol d’oiseau séparent les deux mers. La noblesse du geste est de la faire en une fois en sacrifiant à quelques rituels comme régler son altimètre à l’altitude zéro sur la plage d’Hendaye ou remplir une fiole d’eau de mer et lui faire traverser les Pyrénées.

La Balaguère organise votre traversée des Pyrénées avec des durées de 7 à 9 jours pour chaque étape et transport de vos bagages : GR10 Hendaye - St Jean Pied de Port (1ère partie)GR10 Arrens-Marsous - Luz-St-Sauveur (4ème partie) ou encore GR10 - Vernet Les Bains - Banyuls Sur Mer (9eme partie).

Toutes nos randonnées dans les Pyrénées

Accompagnateur en montagne et écrivain pyrénéiste
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous