Le Val d’Azun, où rando et yoga se mêlent à merveille | La Balaguère

© MEYER Pierre

Depuis quelque temps, il me semblait incontournable pour un territoire enchanteur comme le Val d’Azun d’accueillir un séjour alternant courtes (mais très belles) randonnées et séances de yoga régénératrices, face aux sommets environnants des Pyrénées centrales.

L'hébergement, véritable atout de ce séjour au coeur des Hautes-Pyrénées

Les idées de programme et de balades germaient dans mon esprit, mais l’hébergement où se déroulerait le séjour se devait d’être la cerise sur le gâteau, un cocon de charme comme camp de base pour une semaine de bien-être. Et c’est le cas !

Deux gîtes exceptionnels, tout neufs, sont entièrement privatisés pour nos groupes. Le tout dans un cadre fabuleux à 700m d’altitude, au-dessus d’Argelès-Gazost, et face au massif du Hautacam. Deux formules d’hébergement sont au choix, dans des chambres de 2 à 5 personnes, pour répondre aux attentes de tout un chacun. Dans l’un des gîtes, une splendide salle nous permettra la pratique quotidienne de séances bienfaisantes de yoga, les yeux tournés vers les montagnes alentour. Pour ceux qui le souhaitent, un jacuzzi est également disponible en libre accès, au gîte, pour de purs moments de détente. Et, pour couronner le tout, de savoureux dîners et petits-déjeuners seront préparés avec soin par nos hôtes, en grande partie à base de produits locaux.


En somme, un véritable havre de bien-être et de confort durant toute la semaine !

Mais, qu’en est-il des randonnées, dans tout ça ?

Le Val d’Azun est un splendide terrain de jeu pour la randonnée : vallée lumineuse et verdoyante, s’étirant entre 453 m (à Ferrières) et 3144 m d’altitude (le Balaïtous, premier sommet de plus de 3000 m d’altitude en venant depuis l’océan). Les possibilités de randonnées y sont nombreuses, pour le bonheur de tous, petits comme grands, sportifs comme moins initiés. Il était tout à fait possible d’imaginer de belles balades, qui ne soient ni trop longues, ni trop difficiles, pour parfaitement se marier avec cette optique de séjour de relâchement, de déconnexion, de plénitude, dans cette vallée emplie de belles ondes.


Les randonnées proposées ici ne dépassent pas les 4h de marche, avec en moyenne 400 m de dénivelé. L’optique du séjour n’est pas de réaliser des exploits sportifs, mais au contraire de prendre le temps, le temps de découvrir cette merveilleuse vallée, ces paysages féériques, la douceur qui s’en dégage, avant de profiter de précieuses et relaxantes séances de yoga, une fois rentrés à l'hébergement.

Dès le premier jour, l’ambiance est donnée. Nous partons vers le quartier des Artigaux, splendide plateau perché à 1200 m d’altitude, qu’occupent de belles granges, au milieu de vastes prairies herbeuses, dans lesquelles paissent souvent les troupeaux en estive. Une introduction à l’ambiance bucolique de cette vallée, qui nous accompagnera toute la semaine. S’en suivent alors des journées aux paysages variés, entre superbes belvédères sur la vallée et les montagnes avoisinantes (Soum de Berducou, Mont de Gez) et lacs d’altitude (Lac d’Ourrec, Lac de Suyen), au bord desquels nous pourrons flâner. Une sélection de lieux dans les Hautes-Pyrénées à découvrir qui me semblait incontournable dans le secteur, collant parfaitement avec l’esprit bien-être de ce séjour, entre « douces randonnées » et séances de yoga.


Pour ponctuer le programme, il nous semblait important de partir à la rencontre des acteurs de la vallée, des personnes qui font vivre le Val d’Azun, depuis des générations. Nous irons notamment rendre visite à un éleveur de vaches et de brebis, qui nous dévoilera les secrets de la fabrication de son fromage, sans oublier de nous en faire déguster, bien entendu.


Une semaine variée, pour découvrir au mieux ce petit territoire magique et secret, qu’est le Val d’Azun.

A quelle période faire ce séjour de rando et yoga ?

Nous programmons ce nouveau séjour entre juin et octobre.


En juin dans le Val d'Azun, la transition entre printemps et été se matérialise en général par de belles journées, avec des températures bien souvent très agréables, une très belle période pour randonner dans le coin.


Températures qui peuvent devenir élevées entre juillet et août (mais toutefois très supportables en montagne !) ; si bien que l’orage pointera parfois le bout de son nez en fin d’après-midi, à l’heure où nous serons certainement déjà rentrés à l’hébergement, contemplant le spectacle lumineux depuis notre salle de yoga.
Enfin, en septembre et octobre, l’automne s’installe délicatement, les arbres roussissent, la mosaïque de couleur est splendide, et les journées sont moins chaudes. La période est idéale pour randonner dans ces paysages de moyenne montagne !


À vos chaussures de rando, à vos tapis de yoga, et à bientôt dans la vallée !


Rando Yoga dans le Val d'Azun, trésor préservé des Pyrénées

Tous nos séjours yoga

Toutes nos randonnées dans les Pyrénées

Un article de Kevin Lagarde

Autres articles

© GUIX Olivier

"De Gavarnie à Ordesa" est une valeur sûre de La Balaguère | La Balaguère

Les amoureux de paysages grandioses ne peuvent rêver mieux. Les sites de Gavarnie et Ordesa se touchent au niveau de la ...

© GUIX Olivier

Maryse, voyageuse de retour de "Sierras secrètes de Catalogne" | La Balaguère

Adepte de la randonnée depuis une quarantaine d'années, j'ai parcouru de nombreux chemins tout terrain. Cherchant un séj...

© ADOBE STOCK / estivillml

10 raisons de visiter les Pyrénées | La Balaguère

Impossible de parler des Pyrénées au singulier. Elles sont plurielles par essence. L’heureux randonneur qui pourrait d’u...

© Unclesam - stock.adobe.com

La Côte Basque, entre randonnées et gastronomie ! | La Balaguère

Ça ne monte pas beaucoup, les paysages sont beaux, c’est la joie de vivre basque et le dépaysement est assuré. L’itinéra...

© Vincent Colin

La Costa Brava, côte sauvage | La Balaguère

Costa Brava signifie « côte sauvage », à cause de son littoral rocheux et découpé. Un vrai paysage de carte postale. Pui...