Rando littorale au rythme des voiles

Carte Rando littorale au rythme des voiles
Les plus belles portions de la côte basque par les sentiers du littoral, accompagnés par des voiliers en guise d'hébergement et de lieux de vie...

Le voyage en résumé

Au départ de Saint-Jean de Luz, une fabuleuse aventure humaine et naturelle, entre terre et océan, vous attend : vous allez parcourir ici quelques-unes des plus belles randonnées de la côte basque jusqu'à Bilbao. En guise d'hébergement, des voiliers suiveurs vous attendent à chaque port et serviront aussi pour quelques transferts. Vous gouterez donc au charme de la vie sur un voilier et partirez, le soir venu, à la découverte des petites villes portuaires... Un séjour insolite, original et convivial !

Les points forts

  • L'hébergement sur voiliers
  • Parmi les plus belles randos de la côte basque
  • L'arrivée originale à Bilbao...

    Le programme

    Jour 1

    Accueil, présentation du séjour et de la vie à bord. Découverte à pied de Saint-Jean de Luz et ses environs, par la Pointe Ste Barbe pour pique-niquer au-dessus de l'océan. Puis nous embarquons sur les voiliers pour rejoindre Hendaye en longeant la corniche basque. Première nuit sur le voilier, au port d'Hendaye ou de Fontarrabie.
    Temps de marche : 3h. Dénivelé : + 50m / - 50m. Temps de transfert : 3h en voilier.

    Jour 2

    Petit transfert en bus à l'ermitage de Guadalupe sur les flancs du Jaizkibel ; montée à toute crête sur ce dernier pour un parcours en balcon surplombant l'océan de 400m. Descente vers San Sebastian, mais avant, courte navette bateau (2min.) pour rejoindre la presqu'île verdoyante et luxuriante du Monte Ullia qui nous permettra d'effectuer à pied une arrivée soudaine et incroyable au cœur de la ville. Soirée pintxos dans le quartier historique de San Sebastian et sa célèbre Concha. Nuit sur le voilier au port de San Sebastian.
    Temps de marche : 6h. Dénivelé : + 500m / - 500m. Temps de transfert : 10min en bus ou taxi.

    Jour 3

    Transfert en voilier pour Getaria. Belle randonnée en boucle par le phare El Raton et par le vignoble de Txakoli couvrant les collines du littoral. Après un dîner sympathique nous permettant de déguster un savoureux poisson grillé en dominant le port (ou bien à Zumaia selon le lieu où nous dormirons ce jour-là...), nuit sur le voilier dans le port de Getaria ou de Zumaia.
    Temps de marche : 4h. Dénivelé : + 250m / - 250m. Temps de transfert : 4h de voilier.

    Jour 4

    Court transfert éventuel en voilier jusqu'à Zumaia (si nous n'y avons pas dormi). Puis randonnée des falaises de flysch d'Algorri à Deba : plages, criques, falaises, prairies... une côte sauvage dépourvue d'habitations aux formes géologiques étranges. Un véritable trésor digne des plus belles côtes bretonnes !
    Transfert à Lekeitio pour rejoindre nos voiliers. Découverte nocturne du Port de Leikeito.
    Temps de marche : 5h. Dénivelé : + 500m / - 500m. Temps de transfert : 1h30 en bus.

    Jour 5

    Les rues charmantes de Lekeitio, son port aux couleurs éclatantes, face à l'île de San Nikolas. Montée vers l'Otoio (396 m) et ses chênes verts, descente sur la plage d'Ogella Hondartza qui n'a de comparable que les côtes canadiennes ; de criques en criques, nous rejoignons bientôt l'Ermitage de la Concepcion dominant l'océan. Petit transfert jusqu'au village classé d'Elantxobe. Nuit au Port d'Elantxobe où nous attendent nos voiliers.
    Temps de marche : 5h. Dénivelé : + 700m / - 700m. Temps de transfert : 10min en bus.

    Jour 6

    D'Elantxobe montée à l'Ogoño (305 m), avec sa falaise verticale de 250 mètres plongeant dans l'océan. Puis nous pénétrons dans la réserve de biosphère : montée à l'Ermitage d'Atxerre, perché au-dessus de la baie d'Urdaibaï, révélant un splendide panorama. Descente vers la baie, d'une grande richesse floristique et ornithologique. Traversée de la baie d'Urdabaï pour rejoindre Bermeo où nous attendent nos voiliers pour la nuit.
    Temps de marche : 4 à 5h. Dénivelé : + 400m / - 400m. Temps de transfert : 30min en navette bateau et bus.

    Jour 7

    De Bermeo, montée au Burgoa et sa vue panoramique sur la baie et l'océan. Descente vers ce dernier pour rejoindre l'incroyable ermitage de Gaztelugatxe, perché sur son îlot battu par le vent et les vagues. Nous rejoignons Bakio puis Bilbao en bus pour une découverte de la ville. Ensuite transfert métro jusqu'au port de Las Arenas pour une dernière nuit sur voilier.
    Temps de marche : 3h30 à 4h. Dénivelé : + 650m / - 500m. Temps de transfert : 1h.

    Jour 8

    Nous remontons la rivière en voilier pour pénétrer dans le cœur de la ville de Bilbao de façon originale, jusqu'au niveau du musée Guggenheim. Après quelques ultimes pintxos, trajet retour en train pour la France.
    Temps de transfert : 4 à 5h (voilier sur le fleuve puis train).
    • Détails Pratiques
    • Equipement
    • Formalités et Santé

    RENDEZ-VOUS

    A 12h à la gare de Saint Jean de Luz. Soyez habillés en tenue de randonnée, avec votre sac pour la journée, les chaussures de randonnée à portée de main et la gourde pleine.

    FIN DU SÉJOUR

    Dispersion à partir de 17h30 à Saint Jean de Luz.

    NIVEAU

    3 à 5 heures de marche par jour sur sentier, avec des dénivelés montants de 250 à 700 mètres maximum. Sur certaines étapes, les montées et descentes sont courtes mais nombreuses.

    DÉPART GARANTI À PARTIR DE (pers.)

    8

    GROUPE LIMITÉ ENVIRON À (pers.)

    12

    PORTAGE

    Vous ne porterez que vos affaires de la journée ; vos bagages seront transportés en voilier par nos soins.

    ORGANISATION DE LA VIE À BORD

    POUR LA SECURITE
    Le respect des règles de sécurité est essentiel. Avant de prendre la mer pour un transfert éventuel vers un point de départ de randonnée le skipper vous affectera un gilet de sauvetage et vous expliquera comment le mettre. Par ailleurs les chaussures sont un élément de sécurité : en mer il faut des chaussures fermées et si possible avec des semelles claires (type tennis) pour ne pas marquer le pont avec l'humidité. Les tongues en navigation ne seront pas acceptées car elles ne permettent pas de se déplacer en sécurité sur le pont.
    En cas de météo incertaine seul le skipper est habilité pour décider de prendre la mer ou pas pour rejoindre un port étape. Dans ce cas l'hébergement reste acquis aux marcheurs, mais la logistique et le programme seront en conséquence adaptés.
    Dès qu'un marcheur est à bord, il devient équipier et est sous l'autorité du skipper.

    LA PROMISCUITÉ
    À bord d'un navire la promiscuité est inévitable d'autant plus que nous sélectionnons des voiliers essentiellement dans la taille de 10 à 12 m pour pouvoir accéder à tous les ports étapes. De ce fait les cabines sont en dominante composée de couchettes doubles. Ce qui ne devrait pas poser de problème pour les randonneurs habitués aux dortoirs des refuges.
    Afin d'éviter de vivre ces quelques jours dans une mauvaise ambiance il appartient à chacun de faire en sorte de rendre cette promiscuité supportable pour tout le monde.
    Quelques règles simples peuvent rendre la vie à bord agréable pour tous.
    • Ne pas gaspiller inutilement l'eau potable.
    • La réserve d'eau chaude est limitée. Dans la majorité des cas les douches seront prises aux sanitaires du port. Si on la prend à bord, il faut le faire rapidement et en utilisant le minimum d'eau chaude pour que tout le monde puisse en profiter
    • Éviter de laisser traîner ses affaires partout.
    • L'intimité sera réduite. Il ne sera pas toujours facile, sauf si chacun dispose de sa cabine particulière, de demander à tout le monde de sortir ou de se retourner chaque fois que l'on change de vêtements. Pour cela il faut aller aux toilettes du bord
    • L'insonorisation à bord est limitée. Il convient donc d'éviter d'empêcher de dormir ceux qui ont sommeil. Il est de bon goût pour les couples de faire preuve d'un minimum de discrétion.
    • Fumer dans le carré ou les cabines est très dangereux et interdit
    • La musique peut être quelque chose de très agréable, mais son exagération peut énerver certains.

    La vie à bord après et avant la marche devra être un moment de détente et de bonne humeur pour tout le monde. Cette liste n'est pas exhaustive, c'est à chacun de faire preuve de savoir-vivre et de respect envers les autres.

    POUR LA NUIT
    Prévoyez des duvets légers, il peut faire chaud sur un voilier. Des housses d'oreillers vous seront fournies.

    LES POULAINES
    La saillie à l'avant des anciens navires à voiles portant la figure de proue s'appelle «La Poulaine». Sur bâbord et tribord de la poulaine se trouvaient les lieux d'aisance de l'équipage, l'écoulement se faisant directement dans la mer.
    Par extension, depuis, les WC Marins sont souvent appelés «Les poulaines».
    Sauf sur les navires de haut bord, les WC Marins ne fonctionnent pas du tout comme ceux qu'on trouve à terre.

    Une séance «poulaine» pour en maîtriser l'usage sera organisée par le skipper pour chaque marcheur lors de l'embarquement. Chaque fois que possible, on utilisera les WC du port.

    LES USAGES
    Au port : On partage le lieu avec les autres bateaux, il est d'usage de respecter la quiétude des uns et des autres.
    Dans certains ports sans marina et pontons il est fréquent de se trouver à couple d'autres bateaux ou voiliers. Pour aller à terre il est nécessaire de passer sur le bateau voisin. Plusieurs règles s'appliquent :
    • passer toujours sur l'avant du bateau pour respecter l'intimité des occupants
    • nettoyer toujours ses chaussures ou mieux, se déchausser surtout quand on arrive avec les chaussures de marche.
    En règle générale, même au cours d'une simple promenade sur le quai, toujours aider aux manœuvres des aussières les navires qui entrent ou sortent.
    À la plage : rien de plus agréable après une randonnée que de profiter de la plage. Mais surtout faire en sorte de ne pas ramener du sable à bord ! Ne pas oublier votre équipement de plage.
    En mer, au port ou n'importe où : comme nos sentiers de randonnée, la mer n'est pas une poubelle, s'il est admis de passer par-dessus bord ce qui est recyclé par la mer ou par les poissons (os, restes de nourriture, ...), il faut absolument éviter d'y jeter toutes sortes de cochonneries telles que les emballages en plastique ainsi que tout ce qui pollue.

    En conclusion, les usages des Marins et des Marcheurs tiennent en trois mots : Respect, Courtoisie et Entraide.

    ENCADREMENT

    Par un accompagnateur en montagne diplômé d'état et spécialiste de la région. Chaque voilier sera manœuvré par un skipper, qui sera le seul maître à bord du voilier et qui jouera également le rôle de cuisinier pour les petits-déjeuners à bord et pour certains dîners.

    HÉBERGEMENT

    Nuits sur les voiliers, dans des cabines qui sont en dominante composées de couchettes doubles. Des housses d'oreiller vous seront fournies.
    Douche chaude possible (mais limitée) à bord du voilier. Mais dans la majorité des cas les douches pourront-être prises aux sanitaires du port.
    WC "Poulaines" à bord, mais possibilité la plupart du temps, d'accéder aux toilettes de la capitainerie des ports.

    REPAS

    La plupart des dîners seront pris à bord des voiliers-refuge et préparés par nos skippers. Quelques dîners sous forme de pintxos seront pris en ville (généralement J2 & J3). Nous pique-niquerons le midi.

    DÉPLACEMENTS

    En fonction des effectifs, les transferts sont effectués en voilier-refuge, en bus, minibus ou taxis et en train.

    Si pour raisons personnelles (mal de mer ou autres...) vous ne souhaitez pas effectuer les transferts en voilier nécessaires à la réalisation du programme, vous pourrez prendre un moyen de transport par voie terrestre (train, bus, taxis...) mais ce dernier sera en supplément, à votre charge.

    POUR FAIRE LE BON CHOIX

    Accédez à nos explications détaillées sur le type de randonnée, le niveau les hébergements, ou la notion de portage... Comment choisir son séjour ?

    LES BAGAGES 

    Pour votre séjour, prévoyez :
    • 1 sac de voyage souple et pliable par personne (valise ou bagage rigide interdits). Ne prenez pas un bagage trop volumineux afin d'éviter des soucis d'encombrement (la place est limitée). Limitez également le poids à 10-12 kgs. Evitez absolument d'y laisser des objets fragiles et/ou de valeur.
    • 1 sac à dos de 35-40 litres environ, avec ceinture ventrale et un dos bien aéré pour votre confort

    LES VETEMENTS 

    Vêtements et matériel à emporter sont à adapter selon la saison
    • 1 chapeau, ou casquette, ou foulard
    • 1 bonnet, ou bandeau en polaire et/ou un tour de cou
    • des tee-shirts en matière respirante à manches courtes (1 tous les 2-3 jours) et 1 ou 2 à manches longues
    • 1 veste chaude type polaire (voire déperlante type "softshell") ou type "primaloft" (chaud et compressible)
    • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type "gore-tex" avec capuche
    • 1 pantalon de trekking solide et déperlant
    • 1 short ou short 3/4, confortable et solide
    • des sous-vêtements
    • 1 maillot de bain et 1 serviette qui sèche rapidement (facultatif en vue d'éventuelles baignades)
    • des chaussettes de randonnée (au moins 1 paire tous les 2 jours) à bouclettes, en synthétique et/ou en laine
    • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type "Vibram". À éprouver impérativement avant votre séjour.
    • ou si vous êtes habitués, une paire de chaussures basses type trail.
    • 1 paire de guêtres (facultatif)
    • des vêtements et chaussures confortables pour le soir : chaussures fermées et si possible avec des semelles claires (type tennis) pour ne pas marquer le pont avec l'humidité

    LE MATERIEL A EMPORTER 

    • 1 duvet léger (sac de couchage) pour dormir
    • 1 grand sac plastique à glisser dans votre sac à dos afin de protéger vos affaires des intempéries et/ou 1 sur-sac
    • 1 pochette étanche avec : votre contrat d'assistance, vos papiers d'identité, carte vitale et tout autre document mentionné dans la rubrique formalités
    • 1 parapluie solide et léger (facultatif mais très utile en cas de pluie)
    • 1 paire de bâtons (facultatif)
    • 1 paire de lunettes de soleil de bonne qualité (protection niveau 3) couvrant bien les côtés + crème solaire avec un bon indice de protection et écran labial (le tout systématiquement dans le sac à dos)
    • 1 gourde isotherme ou aluminium de 1,5 litre mini ou gourde souple type Platypus (déconseillée en hiver) ou une simple bouteille en plastique
    • 1 petit thermos 50 cl (facultatif et surtout utile en hiver si vous souhaitez amener thé, café...)
    • 1 gobelet plastique ou aluminium avec anse isolée
    • 1 couteau de poche pliant (type Opinel)
    • pour le pique-nique : couverts et 1 boîte plastique de 0,5 litre minimum type Tuperwear (impératif même s'il peut arriver qu'elle ne serve pas)
    • nécessaire de toilette
    • boules Quiès ou tampons Ear (contre les ronflements de voisinage ou autres nuisances sonores)
    • des mouchoirs
    • du papier toilette
    • 1 briquet (attention à ne pas provoquer d'incendie ; donc à n'utiliser qu'en cas de nécessité et avec un maximum de précautions)
    • 1 frontale ou lampe de poche + couverture de survie : à mettre systématiquement dans le sac à dos, un retard imprévu suite à un incident peut subvenir même au cours d'une randonnée facile
    • des lunettes de rechange (si vous portez des lunettes de vue)
    • appareil photo, jumelles, matériel de peinture... (facultatif)

    LE MATÉRIEL FOURNI PAR LA BALAGUÈRE 

    • le guide est équipé d'une pharmacie de premiers secours mais qui n'est pas destinée à subvenir à vos besoins pour de petits aléas.

    FORMALITÉS

    Carte d'identité ou passeport en cours de validité.
    N'oubliez pas dans votre sac à dos, le contrat d'assistance-rapatriement.
    Au minimum 15 jours avant votre départ, demandez à la sécurité sociale une carte européenne ou une attestation européenne valable 3 mois afin d'éviter l'avance obligatoire de frais médicaux.
    Si vous vous déplacez en véhicule en Espagne, sont obligatoires sous peine d'amende : gilet fluorescent + 2 triangles de signalisation.

    ATTENTION : l'autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour tout mineur voyageant sans ses deux parents.
    A compter du 15/01/17, tout mineur qui voyage à l'étranger sans être accompagné de ses parents devra être muni de sa pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité ou passeport selon la destination), d'un formulaire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale (autorisation de sortie du territoire), de la photocopie de la pièce d'identité du parent signataire.
    Pour plus d'informations nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
    Pour vous inscrire ou poser gratuitement une option, cliquer sur le prix correspondant à la date de votre choix.
    8 pers : Intéressé ? Posez une option sans engagement, nous vous prévenons dès que le départ se confirme.
    DuAuDépart assuré à partir de prix
    Du Sam 14/09/2019au Sam 21/09/20198 pers.1 150 €
     

    FORFAIT TOUT COMPRIS EXCEPTÉ

    Les boissons autres que celles fournies lors des dîners à bord, les frais d'inscription et l'assurance.

     A partir de 6 personnes , constituez votre propre groupe sur ce circuit à la date de votre choix et / ou personnalisez votre circuit

    Complétez le formulaire ci-dessous, nous vous établirons gratuitement un devis que nous vous transmettrons par mail dans les plus brefs délais.

    Votre voyage
    Contact
    Comment nous avez-vous connu ?
    CAPTCHA
    Pour lutter contre le SPAM, merci de répondre à cette question mathématique :
    Image CAPTCHA
    Saisir les caractères affichés dans l'image.

    Prolongez votre séjour

    Les voyageurs qui aiment ce circuit ont aimé également :
    Espagne péninsule Pays Basque Espagne - Pyrénées
    7 jours - 6 nuits - 6 jours de marche et visite
    À partir de 795 €
    Pays Basque
    7 jours - 6 nuits - 5 jours de marche
    À partir de 795 €
    Pays Basque
    7 jours - 6 nuits - 6 jours de marche
    À partir de 690 €
    Pays Basque
    14 jours - 13 nuits - 12 jours de marche
    À partir de 1395 €
    Contactez-nous
    05 62 97 46 46
    Suivez-nous