10 conseils pour une randonnée réussie avec des enfants

Passer du temps dehors est essentiel au développement des enfants, quoi de mieux que la nature, ce terrain de jeu amusant, sain, varié et gratuit.

La randonnée est donc un excellent moyen de les aider à apprécier toute la beauté et l'aventure qu'offre le monde de la nature, mais aussi de partager en famille des moments magiques, et de se créer de jolis souvenirs.

Voici quelques conseils pour une première randonnée réussie.

Avant de partir

Initiez les  jeunes jambes à la randonnée longue distance avec d'abord une marche prolongée (jusqu'à 2 heures) dans un cadre naturel proche de chez vous. Passez ensuite à une randonnée d'une demi-journée sur un sentier. Pour les motiver, offrez-leur leur propre sac à dos (attention qu'il reste léger). Lors des randonnées ultérieures, laissez-les porter un peu plus de poids.

Commencez jeune : plus tôt dans la vie les enfants se familiarisent avec la marche sur d'assez longues distances (dès l'âge de 3 ans), plus ils sont susceptibles d'être réceptifs et motivés pour un circuit de randonnée à un âge plus avancé.

Simulez le bivouac : installez une tente dans votre jardin ou même à l'intérieur de votre maison. Laissez les enfants s'y amuser et y dormir pendant la nuit afin qu'ils se sentent à l'aise avec un nouvel environnement de sommeil.

Impliquez les enfants dans la planification :  choisissez ensemble l'itinéraire de rando adapté aux petites jambes, le lac autour duquel bivouaquer (attention aux réglementations dans les Parcs Nationaux notamment), préparez ensemble les sacs à dos, les pique-niques, la trousse de secours, les jeux que l'on emporte... Prenez leur avis au sérieux !

Les amis, des atouts précieux : il est souvent plus amusant et motivant pour les enfants de faire de la rando avec une autre famille et d'autres enfants. (Et oui, vos enfants peuvent s'ennuyer avec vous au bout d'un certain temps !)

 

Pendant la randonnée

Pour la première sortie, choisissez une destination de bivouac pas trop éloignée du début du sentier (si pour une raison quelconque vous aviez besoin de faire demi-tour). Garder en tête qu'il n'est pas question d'un exploit sportif et ajustez vos attentes ! Si l'expérience est désagréable, vous risquez de donner aux enfants une impression négative qui peut mettre longtemps à s'inverser.

Partagez la charge : donnez aux enfants un sac à dos enfant (adapté à leur taille et leur morphologie) et laissez-les transporter quelques articles légers (gourde d'eau, collation, un sac de couchage ou leur k-way). Les adultes joueront au Sherpa pour que les plus jeunes ne s'épuisent pas ou ne se découragent pas.

Adoptez la perspective d'un enfant et soyez enthousiaste :  Pourquoi les enfants devraient-ils se passionner pour une aventure en plein air si vous ne l'êtes pas ? Repérer ensemble les insectes, les oiseaux, les champignons, les fleurs... laissez les enfants se repérer sur la carte ou utiliser le GPS, prêtez-leur un appareil photos. 

Partagez les tâches : faites participer votre enfant à l'installation du bivouac, à la préparation du feu de camp (ils sont souvent très doués pour dénicher des branches plus grosses qu'eux !). Les enfants semblent saisir le concept de prendre soin de la nature plus intuitivement que les adultes, c'est donc généralement très naturellement qu'ils vont nettoyer toute trace de leur passage.

Et bien sûr soyez prudent !

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles pour une approche sereine et réussie de la rando en famille !

Service communication

Autres articles

Le métier d’accompagnateur en montagne

Accompagnateur en Montagne (AEM) : voilà un métier qui fait rêver ! Parcourir les sentiers et les cimes à longueur d’année ; faire partager la passion de la nature et du milieu montagnard à des marcheurs urbains ébahis ; quel plus beau métier imaginer ? Mais attention, c'est un métier difficile, qui n’a pas d’horaires, peu de jours de congés, et qui est saisonnier, donc facilement précaire. Un métier qui demande de nombreuses qualités et de hautes valeurs morales. Un métier, enfin, qui doit être porté par la passion du partage !

Comment faire une « bonne » photo de paysage – Nos 3 conseils

On ne vous apprendra rien en vous disant que la lumière est essentielle en photo et qu'elle influencera en grande partie la qualité d’une image, et c'est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit de photo de paysage.

La liste de lectures de Yannick, accompagnateur

En ces temps particuliers nous sommes incités de tous côtés à lire chez soi ! Les librairies sont fermées ou en drive et il faut compter sur ce dont on dispose dans sa bibliothèque ou commander par le biais d’internet. Je vais tout de même vous conseiller quelques livres que je trouve savoureux.
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous