De Cauterets à Gavarnie, mes coins préférés

22 juillet 2016

De Cauterets à Gavarnie, une succession de sites incroyables

La randonnée en liberté "De Cauterets à Gavarnie" est somme toute facile car elle se déroule sur des sentiers tracés par le Parc national des Pyrénées. Sauf conditions exceptionnelles, aucun risque de se perdre.

C’est une rando que j’ai faite et refaite plein de fois, mais c’est toujours avec plaisir que j’y reviens. On se sent en permanence en haute montagne. Si je dois en conseiller une, c’est celle-là !

Le scoop sur cette rando c’est le lâcher récent de bouquetins. Il a eu lieu à Cauterets en présence de la ministre de l’environnement. Votre chance serait d’en voir. Pas la ministre, mais des bouquetins. Le dernier bouquetin du coin a été tué il y a 104 ans à quelques centaines de mètres du refuge du Clot où vous passerez la nuit. C’est un garde du parc de mes amis qui a porté ce dossier à rebondissements. Les Espagnols qui ont fourni les bestioles se sont fait tirer l’oreille. Chez eux, il est chassé et ils ont peur qu’un jour les Français fassent de même. Mettez des jumelles au fond du sac, on ne sait jamais !

Le lever de soleil au sommet du Petit Vignemale

Le plus important à ne pas manquer, c’est le lever de soleil au sommet du Petit Vignemale.

Vous en garderez le souvenir toute votre vie. Problème, il faut se lever tôt, partir avant le jour, faire la montée à la lampe et déjeuner au retour si on ne peut pas le faire avant.
La montée est relativement vite faite. À moitié endormis, elle passe plus vite ! Il vaut mieux attendre en haut plutôt que se louper le rendez-vous avec l’astre du jour. Lui ne vous attendra pas.
Surtout, ne pas hésiter à se couvrir. À 3000, tôt le matin, ça peut cailler ferme.

Le belvédère du Piméné est top

J’aime bien le Piméné.

L’idéal, c’est d’être au sommet au lever du soleil, mais il faut partir encore plus tôt. Quoi qu’il en soit, c’est un des plus beaux points de vue sur le cirque de Gavarnie. Tout le mal que je vous souhaite est qu’il fasse beau ce jour-là. Passé la Hourquette d’Allanz vous tombez dans la vallée d’Estaubé. Elle est farcie de marmottes.

Marmotte

Là encore les jumelles seront utiles si vous en avez.
En longeant le ruisseau regardez si vous ne voyez pas un cincle plongeur. On le voit souvent à cet endroit. C’est un oiseau de la taille d’un petit merle et qui vole en suivant la rivière.
Vous ne le verrez jamais dans les prés. S’il se pose sur un caillou, observez le bien, il plonge (d’où son nom) pour aller chercher sa nourriture sous l’eau et réapparaît un peu plus loin. Attention il est farouche. Un geste de trop et il s’en va !

Le Vignemale, mon sommet coup de coeur

Ce que j’aime beaucoup, mais c’est très personnel, c’est le Grand Vignemale.

Depuis le refuge des Oulettes. C’est la plus haute paroi des Pyrénées. Je l’ai faite quand j’étais jeune.

Mais c’était avant, maintenant je me contente de la regarder d’en bas.
Ça me fait toujours quelque chose de savoir que je suis passé par là.

Toutes nos randonnées à Gavarnie et à Cauterets

Accompagnateur en montagne et écrivain pyrénéiste

Autres articles

08 octobre 2020

Mes circuits favoris dans les Pyrénées

Les Pyrénées sont grandes, variées et surprenantes et il y a des centaines d'endroits à découvrir et parcourir ! C'est très dur de répondre, car j'aime beaucoup beaucoup de circuits, autant culturels comme le Pays Cathare, que de montagne comme le Néouvielle ou toute la région Gavarnie-Ordesa, de plaine comme les Bardenas, ou de côte comme la région de Collioure et Cadaquès... entre plein d'autres.
20 septembre 2020

Quelques idées de randonnées insolites dans les Pyrénées

Parce que la randonnée ne se cantonne pas exclusivement à de la marche à pied, nous avons sélectionné pour vous 4 circuits insolites à faire l'été dans les Pyrénées.
20 juillet 2020

Annie et Claude, de retour de "Gavarnie / Néouvielle, de cirques en lacs" en liberté

La descente vers Aumar se fait comme dans un rêve, et celui-ci persiste en arrivant au niveau du lac, un vrai paradis terrestre ! Nous marchons dans une merveille parsemée de rhododendrons rehaussée par l’eau limpide du lac. Absolument magique ! Passage au lac d’Aubert, ce coup-ci nous avons prévu de prendre le sentier qui descend à Orédon par les Laquettes.
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous