Cambodge, pays du sourire !

Je m’appelle Ratana, mon prénom veut dire « Trésor » en cambodgienRatana

Il y a plus de 10 ans, j’ai quitté mon poste d’enseignant en français dans un collège du Cambodge pour devenir guide francophone dans le fabuleux site d’Angkor.

Aujourd’hui, j’accompagne aussi des groupes à la montagne, dans la forêt, à pied, à vélo, à kayak… J’aime changer d’endroit, d’ambiance, rencontrer d’autres personnes, et faire découvrir les autres richesses du Cambodge … On peut trouver de belles choses dans la vie et il faut en profiter !

Au Cambodge vous serez particulièrement bien accueillis

On l’appelle le pays du sourire et ce n’est pas à tort.

A la campagne particulièrement, vous rencontrerez des gens qui aiment inviter et partager.
Parler avec les autres, découvrir leur culture, c’est une expérience que le peuple cambodgien aime beaucoup. D’ailleurs il y a beaucoup de cultures différentes ici, avec par exemple les minorités ethniques.

Peuple cambodgien

La randonnée est le meilleur moyen de découvrir le Cambodge

Je suis amoureux des paysages cambodgiens. 80 % du territoire est couvert par la forêt, parfois dense avec des animaux sauvages, de belles rivières et des cascades…!

C’est aussi le pays des belles rizières, qui s’étendent à perte de vue, avec des couleurs allant du vert au jaune selon la maturation du riz.

Rizière

La randonnée à pied ou à vélo est un excellent moyen de se déplacer pour découvrir toute la variété des paysages tout en rencontrant les cambodgien sous leurs activités quotidiennes. C’est très enrichissant.

Pour faire découvrir la vie locale, j’aime beaucoup aller au Tonle Sap. C’est un site incontournable du Cambodge avec sa vie sur l’eau et l’activité de la pêche. Ce lac est le plus grand réservoir d’eau douce de toute l’Asie du Sud-Est, avec des petits villages flottants ou sur pilotis. On le découvre dans nos randonnées, notamment « Angkor, la voie royale des temples oubliés » ou encore « Cambodge, entre Mékong et Angkor à vélo ».

Tonle Sap

Pour moi, le Tonle Sap est tout aussi incontournable qu’Angkor.

Angkor est une merveille, entouré de la forêt tropicale. C’est un immense site archéologique témoignant de l'empire Khmer, qui s’étend sur 400 km carrés. Les temples les plus connus sont le Temple d'Angkor Wat et le Temple Bayon, il faut absolument aller les découvrir.

Angkor

La meilleure période pour visiter le Cambodge

Si vous allez uniquement visiter Angkor, je vous conseille de venir plutôt en août car il y a moins de monde sur les sites. A cette période, il ne fait pas trop chaud, on peut voir les activités des paysans dans les champs de riz, c’est vert… le seul risque est d’avoir un peu de pluie.

Si vous venez visiter le Cambodge et pas seulement Angkor, je conseille plutôt novembre-décembre. Il y a plus de monde à Angkor mais en décembre les champs ont des nuances de vert et de jaune car le riz est mûr, on peut assister aux récoltes. Les couleurs sont superbes.

A cette période, le climat est agréable car décembre et janvier sont les mois les plus « frais » de l’année. En ville il peut faire 16/18 degrés le matin au plus froid et l’après midi 28 degrés.

En montagne en revanche il fait un peu plus froid, entre 5 et 15 degrés maxi, et il ne faut pas oublier les polaires car il peut y avoir du vent.

Tous nos treks au Cambodge à pied et à vélo

Accompagnateur cambodgien

Autres articles

Faut-il avoir peur de la mousson au Cambodge l’été ?

Bien sûr, il y aura quelques averses sur le chemin mais elles sont généralement courtes et rafraîchissantes ! Et surtout des paysages extraordinaires vous attendent : les rizières verdoyantes, la forêt luxuriante, le délice des cocos pleines d’eau, la fraîcheur de la pluie.

Mongolie, pays des nomades

La nature mongole encore intacte offre un environnement naturel et silencieux loin des traditionnelles routes touristiques. Les immenses steppes et le désert de Gobi en sont les principaux attraits. On marche en compagnie des nomades et de leurs animaux : yacks, chevaux, chèvres et moutons. On y ressent un vrai sentiment de liberté !

L'Ouzbékistan, au carrefour de la Route de la Soie

J'aime beaucoup faire visiter les villes anciennes de mon pays qui était le carrefour de la Route de la Soie. Mais les villages et les montagnes sont également incontournables. Faire une randonnée dans le massif des Monts Nourata au nord de Samarcande, découvrir les monts Zérafshan au sud de Samarcande ou bien faire un trek dans les Monts Fanskiys au Tadjikistan, c'est superbe.

Suivez-nous