Prendre le train avec son vélo

Nos circuits à vélo sont en quasi-totalité organisés de gare en gare afin de vous permettre d'utiliser le moyen de locomotion le moins polluant : le train... Si vous souhaitez voyager avec votre vélo, il vous faudra connaître toutes les subtilités de l'offre SNCF.

Le nombre de places étant limité, le conseil que je peux vous donner est de réserver votre billet avec vélo le plus tôt possible. Vous éviterez ainsi de devoir patienter de longues heures si le train que vous envisagiez de prendre est déjà complet, et donc de prendre du retard sur vos vacances...

Voyager avec son propre vélo

Si vous êtes comme moi, vous préférerez voyager avec votre deux-roues favori

"Les conditions pour embarquer sont simples" (infos SNCF), mais malgré les "espaces vélos" proposés sur certains TGV, il reste globalement difficile de voyager avec son vélo d'une grande ville à une autre en France :

- Vous pouvez voyager gratuitement et sans réservation avec votre vélo démonté dans une housse dans tous les trains circulant dans l'hexagone (dans la limite des places disponibles), à condition toutefois que la housse ne dépasse pas 1,20 m de longueur et 90 cm de hauteur, ce qui implique de démonter les 2 roues et les pédales, desserrer la potence pour mettre le guidon dans l'axe, vraiment pas pratique lorsque vous voyagez avec d'autres bagages encombrants...

- Vous pouvez voyager avec votre vélo non-démonté, rangé dans un espace dédié repérable par un pictogramme après réservation, oui mais....

Voyager en train avec son vélo

Voyager avec son vélo en TER serait-il plus simple qu'en TGV ?

La SNCF annonce que "à de très rares exceptions, toutes les rames TER disposent d'espaces dédiés, où vous pouvez transporter gratuitement votre vélo non-démonté".

25 lignes sur 34 proposent des espaces vélos, mais 11 sont payantes. Dans tous les cas, la réservation est obligatoire et la demande est très importante sur certaines lignes, en particulier la Quimper-Toulouse.

L'offre est malheureusement très hétérogène. La plus élaborée est celle de l'Interloire car elle propose un service vélo unique en France avec des wagons dédiés et une prestation totalement gratuite, idéale pour nos séjours le long de La Loire à Vélo, possibles de Juin à Septembre.

Les TGV... dont ceux à double niveau

Concernant les 700 TGV qui circulent tous les jours, plus de 50% des rames disposent d'un espace vélo, mais il vous en coûtera 10€ supplémentaires.

En voyageant régulièrement en train avec nos vélos, nous nous sommes rendus compte que le vélo posait parfois problème, notamment dans les TGV à double-niveau, où il y a encore moins d'espaces vélo prévus.

En effet, quand ces espaces existent réellement, ils n'ont rien d'un wagon équipé et adapté au transport de nos deux-roues favoris. Il n'y a souvent que 2 places vélos...
On est donc contraint de les sangler en repliant les strapontins, et on s'expose à la colère et l'intolérance de certains voyageurs, notamment quand la rame est bondée et sur les axes très fréquentés...

Vélos sanglés dans un train

La SNCF, elle, confirme bien les "2 ou 3 places par rame"..

Une abberation lorsque la politique de l'entreprise publique est "d'augmenter la part du vélo dans les déplacements"... Et je ne parle pas d'écologie...

Autre point important, seuls les vélos "standards" sont acceptés à bord des trains. Les vélos couchés, les tricycles, les tandems et remorques de toute sorte ne sont pas autorisés.

Au final, ces problèmes de disponibilité de places, d'encombrement et de confort pour les usagers ont un impact sur le tourisme vert en France.

La SNCF assure que "ses futures rames à double niveau seront mieux équipées". Espérons que d'ici là, les cyclotouristes ne soient pas découragés de voyager en train dans notre beau pays.

Les avantages de louer un vélo sur nos séjours

Lorsque cela est possible, nos séjours sont élaborés en partenariat avec une société de location qui vous livre les vélos directement à votre hébergement le premier jour, et vous prodigue de précieux conseils sur ce nouvel engin. De plus, vous aurez la possibilité de déposer votre vélo de location à la fin de la dernière étape, soit directement à votre hôtel, soit dans un lieu qui vous sera précisé sur la fiche pratique que nous vous enverrons lors de la confirmation du séjour.

Nos équipes se chargeront du rapatriement des vélos.

Oui, mais vous auriez préféré voyager avec votre vélo me direz-vous, et le budget supplémentaire n'est pas négligeable !
C'est vrai...

Mais si vous pouvez vous le permettre, le confort apporté par la location sur place est indéniable.

Pas de soucis pour vous rendre avec un vélo jusqu'au lieu de rendez-vous de votre séjour, pas de soucis lors du voyage retour, et surtout, pas de fatigue supplémentaire, car voyager avec bagages et vélos, surtout en juillet et en août reste une aventure très éprouvante. Malheureusement on ne souhaite généralement pas la réitérer.

De plus, nos loueurs partenaires peuvent intervenir, remplacer votre vélo si besoin, vous conseiller, ce qui évite de gâcher vos vacances ou de devoir payer des frais de réparation exhorbitants en particulier dans les zones très touristiques.

Toutes nos randonnées à vélo
Nos randonnées à VTT
Nos randonnées à vélo électrique

A lire aussi : comment choisir son vélo ?

Créateur de voyages à vélo

Suivez-nous