Italie – Naples et la Côte Amalfitaine, un spectacle permanent ! | La Balaguère

© TL_Studio - stock.adobe.com

Anne, pourquoi avoir choisi de partir sur la randonnée 'Italie, Naples et la côte Amalfitaine' ?

J'aime énormément l'Italie, que je connais déjà très bien à travers différents voyages, notamment à Venise ou Rome, j'avais donc naturellement très envie de découvrir la Côte Amalfitaine !
D'autant que ce séjour est une alternance entre randonnées douces, nature et visites culturelles. Un Cocktail parfait pour moi !

Justement quels sont les points forts de cette randonnée  ?

L'immersion complète dans la 'Dolce Vita', la marche à pied est idéale pour s'imprégner de ces lieux, et puis on utilise des transports locaux (train, bus) pour se rendre d'une ville à l'autre, on est donc totalement plongés dans l'ambiance : contacts assurés avec les italiens !


J'ai été charmée par le contraste frappant entre la ville populaire de Naples, ses rues étroites et bruyantes décorées du linge suspendus entre les balcons, ses Vespa, ses artisans installés devant leurs magasins, ses enfants qui rient, ses mamma qui papottent, ses odeurs de cuisine… et le luxe de Capri, petite île ancrée dans les eaux azur de la Méditerranée, avec ses villas de stars américaines des années 50, ses boutiques de luxe, mais aussi ses merveilleuses grottes….


Cette région d'Italie entre Naples et la Côte Amalfitaine concentre à elle seule tous les clichés du cinéma de Fellini, la beauté des lieux et les italiens exubérants (qui parlent fort et avec les mains) !!!

La côte Amalfitaine m'a particulièrement séduite, inscrite au patrimoine de l'Unesco,  quel plaisir de déambuler dans ses villages pittoresques aux petites ruelles bordées de citronniers, de randonner entre calanques, plages et terrasses cultivées d'agrumes, de vignes et d'oliveraies.


Le secteur est aussi très riche en vestiges, l'influence de l'Orient et du monde arabe est partout visible.

Et pour finir en beauté, la visite de Pompeï le dernier jour.  L’émotion est forte à peine la Porta Marina (entrée de la ville) franchie… Contempler ses temples, ses théâtres, visiter ses villas, imaginer l'animation qui y régnait, un vrai retour aux sources de notre civilisation …


Enfin, on ne peut pas parler de l'Italie sans évoquer la gastronomie, au menu de cette région, des pâtes évidement, énormément de poisson (le marché aux poissons de Naples est d'ailleurs un incontournable)… et le digestif local, le délicieux Limoncelo, une liqueur de citron a déguster glacé

La meilleure période pour un voyage en Italie  ?

C'est possible toute l’année, mais mieux vaut éviter la saison estivale car il peut faire très chaud. Privilégier le printemps et l'automne.


Voir notre circuit : Italie, Naples et la côte Amalfitaine
Toutes nos randonnées en Italie

Un article de Anne Lasbleiz

Autres articles

© kotomiti - Fotolia

L’hospitalité portugaise n’est pas une légende ! | La Balaguère

Les gîtes aiment choyer les voyageurs, avec des plats savoureux et copieux. La gastronomie est très présente avec des sp...

© FOTOLIA / SERGEEV Eugene Sergeev

Je reste toujours ébahie par la beauté du Monténégro | La Balaguère

J’aime m‘extasier avec les voyageurs, et à chaque randonnée, je me plais à prendre des photos, à m’étonner, à remarquer ...

© Stéphanie Brasier

La rando bateau, une manière inédite de découvrir les Cyclades | La Balaguère

Il faut savoir que la Grèce est un pays où le potentiel pour la randonnée est peu exploité, certains endroits restent tr...

© mitarart - stock.adobe.com

La fête de pâque orthodoxe en Grèce | La Balaguère

La Pâque est la fête religieuse la plus importante et la plus émouvante de Grèce. Durant toute la semaine sainte, les gr...

© Guillaume Rosso

La Sicile, volcanique, sulfureuse et savoureuse ! | La Balaguère

Né en Sicile, je suis devenu guide par passion pour les volcans et mon pays, un véritable terrain de jeu pour la randonn...