Ikaria : le secret de longévité de ses habitants

Il existe 5 régions au monde où l’espérance de vie est bien meilleure ! Ikaria en fait partie et abrite bien plus de nonagénaires et de centenaires que dans le reste de l’Europe. Des études scientifiques ont démontré que les cancers et les maladies cardiaques y sont plus rares qu’ailleurs et touchent les habitants dix ans plus tard que la moyenne. Plus d’un tiers des habitants a passé le cap des 90 ans !

Papi à Ikaria

Mais quel est le secret de longévité de cette île ?

Plusieurs raisons semblent expliquer ce rallongement de la vie. Tout d’abord, et c’est élément est commun aux 5 régions labélisées zone bleue : une nourriture saine avec des produits alimentaires naturels et non modifiés ! En effet la nature a Ikaria est riche et généreuse et la majorité des habitants de l’île cultivent dans leur jardin leurs propres fruits ou légumes. Ainsi, comme le dirait un de ces jeunes ikariotes de 73 ans “Depuis toujours, je ne mange que ce que je produis, je n’achète que ce que je ne peux pas faire pousser ». Le régime alimentaire méditerranéen serait donc bien une cure de jouvence !

Mais à cela, une des autres explications seraient aussi l’exercice physique régulier des habitants… En effet, l’île peu développée aurait aussi «  contraint » ses habitants à se déplacer principalement à pied ! Autre entrainement régulier est la danse, que les icariotes pratiquent à tous âges lors des nombreuses fêtes de village : les Panigyrias. Ces fêtes icariennes constituent à elles seules une forme de « système d’échange ». Echanges de biens matériels et immatériels, de viande, de pain, de vin…, de services, de danse, mais aussi d’hospitalité, de sociabilité, et de générosité entre les jeunes et très jeunes et les vieux.

Voilà ce qui nous amène aussi à ce qui pourrait être la 3ème raison de cette longévité… un côté communautaire. A Ikaria, il perdure un mode de vie “en communauté”, propre à l’île.  “Ici on ne dit pas je mais nous”, précise un médecin de l’île. "Les liens entre les habitants sont très forts, l’entraide et l’union sont primordiales". Cette île isolée a été oubliée de l’Etat, et n’a jamais vraiment été entendue. Les icariotes se sont alors soudés et unis. Désormais à 40% communiste, l’île est surnommée le “Cuba de la Grèce” !

Mais nous trouverons encore un facteur qui rendrait la vie plus douce ici… C’est ce choix qu’ont fait les habitants de prendre leur temps… Bref, comme un commerçant d’Ikaria le remarque : “Le plus impoli ce n’est pas de faire attendre les gens à la caisse, c’est de ne pas leur parler." ... "Les choses se font doucement, tout le monde travaille beaucoup mais à son rythme".

Au delà de son intérêt indéniable pour la pratique de la randonnée, voilà, une île qui nous a plus, un vrai coup de cœur… Alors même si tous ses paramètres de longévité ne vous font pas espérer une existence plus longue de 10 ans, ils devraient néanmoins vous permettre de passer de bonnes vacances…

Nous proposons deux randonnées accompagnées pour découvrir Ikaria : Ikaria, source de vie et Naxos, Ikaria, Samos, Patmos.

Créatrice de voyages à l'étranger

Autres articles

Michèle, voyageuse de retour de "rando bateau dans les Cyclades"

Voyager, changer d’îles et de randonnées tous les jours, sans refaire les valises, quel confort ! Je conseille ce circuit à tous ceux qui ont peur de partir en grand groupe de 15. On est 8 voyageurs et 10 en tout sur le bateau, c’est super, le bon compte. On peut vite faire connaissance, d’autant que permettant de communiquer entre nous avant de partir, nous nous connaissions déjà un peu. Ensuite, il faut tout de même savoir un peu randonner, savoir un peu nager, aimer l’imprévu et les changements de programme, aimer la proximité des repas. Par ailleurs, on peut aussi un peu s’isoler, ce que chacun a pu faire pour lire, prendre un bain de soleil, dessiner et peindre, dormir à la belle étoile…

La Grèce, de la mer à la montagne

En Grèce, la combinaison de la mer et de la montagne dans un environnement proche est extraordinaire. Par exemple en Crète au début du printemps, on peut se baigner dans la mer un jour, et le lendemain marcher sur la neige ! Il y a une grande diversité de paysages en très peu de distance. Ca c’est qui est magnifique ! Et même s’il y a du tourisme dans les villes, quand on fait de la rando, on est seul sur les sentiers.

City Break : visiter Athènes en 3 jours

Capitale de la pensée et de la philosophie, du commerce et des échanges, Athènes incarne la ville contemporaine qui marie avec harmonie vie moderne, nature sauvage et splendeur de sites antiques d’exception. Visiter Athènes en 4 jours, c'est s'imprégner de toute une culture et une ambiance méditerranéenne agréable et unique !
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous