Bienvenue au Maroc

Abdou, peux-tu nous parler de ton métier de guide ?

Aujourd’hui ça fait 16 ans que je travaille en tant que guide de montagne et désert au Maroc… C’est un métier plein de responsabilités, mais cela me permet de partager ma passion, de faire de belles rencontres et d’échanger avec des personnes venant d’horizons différents et m'enrichir de leurs traditions et cultures.

Originaire d’un petit village de montagne du Haut Altlas central , je voyais souvent passer des randonneurs qui venait découvrir mon massif… j’avais envie de partager ma passion et de découvrir d’autres coins dans les montagnes alors j’ai passé le concours pour devenir accompagnateur !

J’aime la marche et découvrir de nouveaux endroits, j’adore gravir de nouveaux sommets et explorer les étendues désertiques du Sahara.

Peux-tu nous parler de ton pays, pourquoi venir au Maroc ?

Parce que c’est venir sur une terre d’accueil, d’hospitalité, riche de sa diversité culturelle : Berbère Amazigh, Arabe et Hébreux. C’est le  « Maroc des cultures » !

Mais le Maroc est également un pays de contrastes, vous ne pouvez qu’être émerveillés par la diversité des paysages qui composent le Maroc  : l'Atlas et ses sommets enneigés, le désert et ses dunes dorées, les parcs et réserves naturelles, l’océan et ses belles étendues de plages.

Et toi que préfères–tu dans ton pays ?

En montagne, je préfère le massif du Mgoun, son sommet enneigé (le plus haut sommet de l’Atlas Central) domine la vallée des Ait Bougmez, le canyon de Arouss et le très beau cirque d’Ikiss au plateau verdoyant. Dans notre randonnée "Des Aït Bougmez au sommet du M'Goun", on rencontre immanquablement des familles qui montent des villages de Arouss vers les bergeries d’Ikiss, c'est toujours l'occasion d'échanges appréciés de part et d'autre.

  

J'aime admirer les cultures en terrasse et les pentes de Targddet de l’Igoudamene,  puis traverser les spectaculaires gorges du Mgoun pour une arrivée dans la splendide vallée des roses au pied du massif de Saghro.

Dans le désert j'ai une préférence pour la dernière partie de la vallée du Draa, avec ses dunes et ses palmeraies, les paysages semblent vraiment magiques avec des variations de couleurs et de lumières, les bivouacs dans les dunes offrent un spectacle qui ravi à chaque fois les randonneurs, le coucher et lever du soleil et entre les deux une nuit sous un ciel étoilé !

J’adore également parcourir les Ergs et les Regs qui contrastent avec les pentes de la chaîne de Bani, frontière naturelle entre l'Atlas et le Sahara, dans la région de Mhamid.


Ton meilleur souvenir en randonnée ?

Des jambes suspendues aux arbres ;-) !

Au cours de randonnées que j’ai fait avec des personnes à mobilité réduite, à la pause de midi ou en soirée, quelques personnes du groupe après avoir nettoyé leurs membres artificiels, une jambe ou deux jambes à la fois, les accrochaient aux branches des arbres pour les faire sécher… à ce moment là, toute l’équipe s’est mise à rire car nous avions jamais vu un tel décor.

Quelle est la meilleure période pour venir ?

Toute l’année !
Pour marcher dans l’Atlas, il vaut mieux venir à partir du mois de mai jusqu’à la fin septembre. Mais pour le désert, la meilleure période est d’octobre jusqu’à avril.

Toutes nos randonnées au Maroc
Nos circuits "désert" au Maroc

Accompagnateur au Maroc

Autres articles

Philippe, voyageur de retour de "Dunes et Oasis du sud marocain"

Chaque soir et chaque matin l’équipe est à nos petits soins : thé après montage, dîners remarquables, petits déjeuners de galettes chaudes, de crème de patate douce. Lorsqu’ils ont fait du pain dans la braise sableuse, que nous avons poursuivi la soirée avec leurs chants, dans un ciel sans pollution et dans le voile laiteux de la pleine lune… la vie vous récompense des choses les plus simples. La soirée c’est le scénario que chacun construit. L’overdose de thé vert à la menthe a semble-t-il libéré nos esprits parce que ça fuse : les bons mots, les histoires improbables, les contes…, les gens se déverrouillent.

Jean-Philippe et sa tribu, de retour d'une randonnée accompagnée au Maroc

Nous avons choisi le Maroc car ce pays nous attirait depuis longtemps. Puis nous avons choisi le désert car nous voulions partager quelque chose d’exceptionnel. Nous avons été accompagnés par un guide très attentionné : Abdou. Nous avons découvert des paysages surprenants par leur diversité et avons vécu quelque chose d’extraordinaire : une journée de pluie dans le désert.

Les régions du Maroc : où aller ?

Dépaysant, chaleureux, à quelques heures de la France, le Maroc est un pays dont on tombe inévitablement amoureux... La richesse et la diversité de ses paysages et de son climat invitent le randonneur toute l'année. Découvrez les principales régions du Maroc, nous vous accompagnons en randonnée dans chacune d'entre elles !

Suivez-nous