Liberty, voyageuse de retour de Crète

Bonjour Liberty ! Tu reviens de notre voyage "Crète, randonnées et baignades" : peux-tu te présenter ?Liberty

Qui suis je donc ?
Une contemplative active, chaque jour plus intriguée par la complexité de l'âme humaine et je m'interroge : quelle est cette étonnante alchimie qui, des Inuits aux Crétois par exemple, façonne notre vision du monde. Comment une géographie, un climat, une histoire, un imaginaire impactent notre mental ? Voyager pour moi signifie s'en mettre plein les yeux, plein les narines, toucher, essayer de déceler l'invisible sous les apparences, le permanent caché parmi la foisonnante variété, jouir d'être là, au moment présent, m'imprégner, rencontrer et essayer d'appréhender un fragment de  l'âme d'un pays.
Après une vie familiale, professionnelle et sociale débordante, j'en ai enfin le temps. J'en profite à 1000/100.

Pourquoi as-tu choisi cette randonnée ? A qui la conseillerais-tu ?

Les cieux, les médias et un climat ambiant déconcertant ont décidé de nous mettre la tête sous l'eau. Il est grand temps de réagir. J'ouvre le catalogue de La Balaguère, je sens déjà comme un foehn qui m'anime. Je tombe sur une photo : une mer aux eaux turquoises, quelques maisons au pied d'une falaise abrupte et ces quelques mots : contre-courant ; plus sauvages ; inaccessible aux voitures. J'ouvre l'ordi, il ne reste qu'une seule place. C'est un signe. Je clique. C'est parti ! 

Raconte-nous tes meilleurs moments et souvenirs de ce voyage...

Plus encore qu'un voyage dans l'espace (et pourtant, quels paysages ! Quelle végétation endémique ! Quelles gorges splendides !), c'est le voyage dans le temps qui m'émeut. 
Au jour 4, après avoir suivi un magnifique sentier en balcon (et là, je me sens connectée avec ces autres marcheurs infortunés, en mode survie qui, à 300 km au sud, en Libye, suivent un parcours parallèle), nous pique-niquons dans une forêt de pins et découvrons peu après ce que, un certain Paul a dû découvrir lui-même voilà 2000 ans : une crique au pied d'une falaise abrupte, une plage de galets, quelques touches de végétation auxquelles la civilisation a juste ajouté un petit bateau, et 2 petits bâtiments. Un bout du monde quasi éternel sous le soleil, léché par l'eau turquoise.

Crète

Le fantaisiste code Wifi à la taverne nous connecte-t-il directement à Saint Paul là haut ? La chapelle qui lui est dédiée relie cette nature quasi intacte à une dimension sacrée qui me saute au coeur dans ces rares endroits du monde intacts où des ondes telluriques se sont rassemblées pour donner confiance en l'humanité.

codedéesse aux serpents

 

Même impression au jour 6 : après un débarquement sans débarcadère (juste un pneu amarré à un rocher), nouveau saut dans le temps : quelques millénaires en arrière, une fontaine sacrée, une autre chapelle tout aussi vénérée, un sanctuaire avec son sol en mosaïque de galets, en arrière plan, une nécropole... Seuls les oliviers encore présents ont connu ces temps anciens et pourtant on y est bien. Pas de gardien, pas d'exploitation touristique du lieu. C'est Lissos. C'est juste magique. 

Pour toi, La Balaguère, c'est...

- un circuit équilibré, étudié au mieux pour optimiser chaque jour, chaque rando : le bus ou le bateau permet d'éviter tous les trajets moins pittoresques (rien que la substantifique moelle...)
-  un accompagnement à la fois culturel, sportif, logistique, compétent et efficace. Quelle ingénieuse idée celle de remonter les gorges de Samaria " à contre courant " !
- des hébergements et des restaurants au top.


Crète à bateau

Et ton prochain voyage ?

La semaine prochaine le Queyras en duo, là c'est plutôt un pélerinage sur les traces d' une enfance où l'on randonnait déjà en famille.
Cet été la Dordogne et Oléron ( destinations proches de chez moi).
Puis à l'automne il va falloir choisir entre la Birmanie et la Réunion
Au printemps 2019 la Toscane entre copines ... 
Mais dès que possible retour en Grèce, avec La Balaguère.

Voir notre circuit accompagné "Crète, randonnées et baignades"
Toutes nos randonnées en Crète

Comment est choisi le voyageur du mois

Autres articles

Claude, voyageur de retour d'Andalousie

Le circuit est conseillé aux personnes désirant partager la randonnée, les paysages grandioses et les visites culturelles des principales villes d'Andalousie. Pour ceux qui éprouveraient des craintes sur la faisabilité du chemin du roi, je vous certifie que ce sentier est abordable par tous les marcheurs et même ceux qui souffrent du vertige (ce qui est le cas de mon épouse). Quant à notre guide, il s'est efforcé de nous préparer des pique-niques originaux en rapport avec les spécialités du pays. Dès notre arrivée à l’hôtel, il partait négocier le menu dans de petits restaurants typiques où tout était toujours excellent et très original.

Agnès et sa famille, de retour du lac de Constance à vélo

L'évocation seule du nom" lac de Constance" nous a semblé assurer un dépaysement complet avec une culture différente, une histoire foisonnante de poésie, plusieurs langues et 3 pays à traverser... Mais la simple idée de découvrir ces nouveaux espaces, en pédalant, côte à côte, ou en file indienne, en s'amusant et surtout à notre rythme nous a tous emballés. C'est un périple ouvert à tous, petits et grands, pas besoin d'être un grand sportif, pas de performance, juste le plaisir de partager en pédalant, en ouvrant grands ses yeux.

L'Alentejo, un de mes coins préférés au Portugal

L'Alentejo est un de mes coins préférés au Portugal. C'est une randonnée parfaite pour tout voyageur en recherche d’authenticité et de simplicité, aux amoureux de nature, aux amateurs de vins et aux gourmands. La tranquillité du pays est exceptionnelle car les gens prennent le temps de vivre. C’est une invitation à prendre goût aux choses simples !

Suivez-nous