Natif de Funchal, la capitale de Madère, Dinarte est accompagnateur pour La Balaguère. Il nous parle un peu plus de son île, véritable écrin de nature au cœur de l’Atlantique.

Quelques mots de présentation et mon parcours

Madérien de naissance, je suis originaire de Funchal la capitale de Madère. Passionné par la nature et le sport, j’ai décidé de réaliser mes études dans ce domaine pour réaliser un métier de passion et faire découvrir mon île. La randonnée a une part très importante dans ma vie car c’est ce qui m’a donné envie de devenir guide. On trouve à Madère des dizaines de chemins de randonnées pour découvrir l’île, les habitants, la culture et les nombreux paysages qu’elle a à nous offrir.

Je travaille en tant que guide pour La Balaguère depuis 2017. J’ai commencé au sein d’une agence déjà existante et depuis 2021 j’ai créé ma propre agence réceptive. C’est un métier très enrichissant, qui me permet de partager ma passion pour la nature et mon île tout en faisant des rencontres avec des personnes venant d’horizons différents.

Les raisons de venir à Madère

Un lien unique avec la nature

Ce qui caractérise le plus Madère, c’est la nature, elle est omniprésente sur toute l’île et permet une diversité des paysages incroyables. Entre la forêt de laurier, les sommets volcaniques, la végétation luxuriante, le littoral, vous aurez l’impression de traverser de nombreux panoramas au sein d'une seule île. C’est une île pleine de contraste qui vous permettra de vous reconnecter avec la nature et avec vous-même.
Nous ne pouvons pas parler de Madère sans mentionner la forêt Laurisilva, les levadas et les picos qui font la particularité de cette île avec les nombreuses randonnées qui les traversent.

Des rencontres, et des spécialités à découvrir

Venir à Madère, c’est découvrir une terre d’accueil et de partage avec les habitants que l’on croise lors de nos randonnées en traversant des villages comme celui de Santana, Jardim Do Mar ou São Vicente. Mais c’est aussi y goûter nos spécialités culinaires, les brochettes de viande au bois de laurier (bois qui confère à la viande un goût incomparable) un plat typique de fête à déguster autour d’un feu de bois, les fruits de mer, poissons-épées ou encore le steak de thon. Des plats accompagnés bien entendu par le vin de Madère et la Poncha, une boisson locale à base de rhum et de fruits exotiques. Sans oublier pour finir le repas,  le gâteau au miel, le désert incontournable de l’île.

Les randonnées à faire : entre nature et découverte

Les levadas sont des canaux d'irrigation qui ont été créés dès le XVème siècle pour acheminer l'eau vers les villages et les champs agricoles. Le long de la côte sud, plusieurs sentiers traversent les cultures en terrasses et les maisons des habitants, des randonnées riches en découvertes et rencontres avec les locaux. Découvrir la levada de Caldeirao verde dans La traversée intégrale de l'île.


Une balade côtière pour se baigner dans des piscines naturelles en empruntant le sentier pittoresque de la côte nord. Avec un coup de cœur pour la visite des villages de Jardim Do Mar et Porto Moniz, Le Jardin de l'Atlantique permet d'en profiter pleinement.

Prenons un peu de hauteur en gravissant les nombreux Picos. Le Pico Ruivo avec 1862 mètres d’altitude vous offrira une vue à 360° et des panoramas époustouflants. Plusieurs sentiers permettent de rejoindre le sommet de ces pics, adaptable selon les niveaux comme la Découverte des trésors de la nature.


Un arrêt primordial selon moi pour une découverte complète de Madère, la capitale Funchal. Lieu de rendez- vous incontournable, le marché comprenant d’importantes étales de fruits et de poissons. Une visite de la ville permet également de découvrir les églises, la vieille ville et les différents jardins fleuris. Chaque année entre mai et juin, Madère célèbre La fête des fleurs.

Madère, une île accessible à tous

Les voyageurs viennent ici car ils aiment la nature et les paysages exceptionnels qu’offre l’île grâce à ses nombreux sentiers de randonnée adaptable en fonction des capacités de chacun.


Le plus important est de respecter la végétation qui nous entoure et les panneaux d’affichages en faisant attention à rester sur les sentiers de randonnées pour préserver cette île.

La meilleure période pour voyager à Madère

Toute l’année !

Madère bénéficie d’un climat tempéré, l’hiver il fait doux (20°c) et l’été le thermomètre dépasse rarement les 25°c. Le climat de Madère est subtropical à cause de sa localisation dans l’Atlantique.
La saison idéale pour y admirer les fleurs est entre les mois de mai et septembre avec en juillet la période où l'île est la plus fleurie.


Toutes nos randonnées à Madère

Un article de Dinarte Gonçalves

Accompagnateur hors Pyrénées

Autres articles

© ADOBE STOCK / sorincolac

Croatie, mélange savoureux de Nature & de Culture | La Balaguère

Pleine de contrastes, la Croatie est synonyme de communion avec une nature préservée et d'immersion dans un patrimoine c...

© FS-Stock - stock.adobe.com

Comment choisir son vélo / VTT ? | La Balaguère

Le choix d’un vélo passe avant tout par l’utilisation que vous allez en faire -ville, montagne, campagne, longues ou cou...

© powell83 - stock.adobe.com

Baléares, pour les amoureux de la Nature | La Balaguère

Majorque : imaginez des montages de plus de mille mètres qui jaillissent de la mer avec un élan surprenant. Imaginez la...

© TL_Studio - stock.adobe.com

Italie – Naples et la Côte Amalfitaine, un spectacle permanent ! | La Balaguère

L'immersion complète dans la 'Dolce Vita', la marche à pied est idéale pour s'imprégner de ces lieux.... Cette région d'...

© Unsplash