Sophie, de retour de notre "aventure saharienne au Maroc"

Bonjour SOPHIE, Peux-tu te présenter ?

Sophie B

Je suis une voyageuse passionnée, heureuse de faire de nouvelles découvertes. Passionnée par l'Afrique, cela fait plus de 20 ans que j'y retourne pour rencontrer les gens, découvrir de nouveaux paysages, retrouver des amis. Mes derniers voyages m'ont amenée dans le désert, j'y puise mon énergie, je m'y ressource.

 

Pourquoi avoir choisi cette randonnée AU MAROC ? A qui la conseillerais-tu ?

J'ai choisi cette randonnée car elle permettait de découvrir un coin du désert que je ne connaissais pas, et elle proposait tout ce que j'aime : le désert, la marche et le bivouac.

Aucune difficulté pour la marche, il faut juste être prêts à vivre de manière spartiate, pas de douche la 1ère semaine, dormir sous tente ou mieux à la belle étoile.

Maroc- paysage

Raconte-nous un peu le circuit, les meilleurs moments...

Partie assez précipitamment, inscription mardi, départ samedi ! J'ai eu la chance de m'intégrer dans un groupe sympathique et bienveillant, encadré par une équipe marocaine heureuse de reprendre les chemins de randonnée.

Programme type d'une journée :

- Réveil avec le soleil, j'ai dormi sous tente les 2 premières nuits (la météo était assez agitée, vents forts et même pluie) puis à la belle étoile. Rangement du bivouac. Départ en randonnée avec notre guide Mohamed N, toujours prêt à nous donner des explications. A la 2ème pause de la matinée, après s'être hydratés, c'était devenu un rituel, Mohamed nous proposait des petits gâteaux, cacahuètes et autres chouchous.

- Pause déjeuner, à l'ombre, chouchoutés par notre cuisinier Houssa. À l'arrivée, le thé nous attend, puis déjeuner, sieste, lecture.

- On reprend la marche pour marcher entre 1h30 et 2h.

- Arrivée au bivouac, goûter avec du thé et des petits gâteaux, voir même des crêpes et beignets. Le lieu de bivouac est toujours choisi avec soin, entre les dunes ou dans l'enclos des chèvres. Tout le monde s'entraide pour monter les tentes, choisir son coin.

- Dîner, et verveine pour terminer.

Mohamed, pour la marche, nous donnait la direction, chacun suivait son rythme, en marchant avec quelqu'un pour papoter, seul pour méditer ou pour faire des photos, voir pour ma part chercher des cailloux, poteries.

Départ de Ouarzazate, par une belle route, qui longe le Draa. Arrêt à Zagora, petit tour du marché, achat de chèche et démonstration pour le nouer.

Nous avons commencé par le Djebbel Banni, beau massif de pierres noires avec les oueds en eaux, et de ce fait plein de fleurs. Le paysage est minéral, mais nous avons vu des ruches et leurs abeilles et entendu les grenouilles coasser.

Puis, nous avons marché dans les ergs, celui de Cheggaga notamment, aux couleurs ocre, fait l'ascension de dunes pour voir le soleil couchant, et même y boire le thé, un moment féérique.

Maroc - paysage 2

Nous avons même pu nous baigner, malgré les températures un peu frisquettes, je n'ai trempé pour ma part que les orteils.

Nous avons eu la chance d'être invités sous une tente de nomades. La dame qui nous a accueillis nous a gentiment offert le thé, les dattes et le pain.

Nous avions 2 randonneuses dans le groupe qui marchaient aussi vite que les chameliers, mais sans esprit de compétition, juste pour le plaisir. Nous les avions surnommés "les gazelles bondissantes". Nous avons failli les perdre. Pour se moquer gentiment, le guide les a menacées de les entraver tel les chameaux. Et quand il le fit, ce fut une franche rigolade.

Un soir, un bivouac dans les tamaris, les chameliers ramassent du bois, préparent un grand feu, et nous préparent du pain cuit dans le sable. Dégustation à chaud, un vrai délice.

Tous les soirs, les chameliers, Mahmid, Rachid et Mohamed aidaient Houssa à faire la vaisselle en chanson. Ils commençaient à chanter devant le feu de camp, puis en cuisine, alors que nous finissions de manger, ou traînions dans la salle à manger à papoter.

Sans parler des matins où, pour faciliter le rangement, nous avons petit-déjeuné sur les dunes, café - tartines devant un panorama époustouflant de dunes que caresse amoureusement le soleil levant. Magique !

Maroc- Dunes

En fin de circuit, nous avons pu visiter le ksar de Ouled Driss, magnifiques ruelles, et belle découverte de son petit musée.

On finit la randonnée à Ouarzazate. Houssa nous a mené voir un herboriste, puis déambulation dans la ville, son ksar et ses souks.

Trek aux paysages très variés, hammadas, regs, ergs et palmeraies s'alternent, aucune monotonie. Il est bon de se retrouver hors du temps, déconnectée du quotidien, loin des habitudes, débranchée du téléphone, d'internet...
Je voulais garder le Maroc pour le visiter à ma retraite, pensant à Fès, Marrakech, mais en définitive je suis très heureuse d'y être allée avant, ce fut une belle découverte, et je pense que je retournerai y marcher.

Pour toi, La Balaguère, c'est...

Une agence de voyage spécialisée dans la rando en petits groupes.

Et ta prochaine randonnée ?

J'envisage en France, les gorges de la Jonte ; en Europe, la Crète... et en Afrique, l'Algérie.

 

Découvrez le voyage de Sophie : Maroc, aventure saharienne
Toutes nos randonnées au Maroc ou dans le désert

Comment est choisi le voyageur du mois

Autres articles

Les régions du Maroc : où aller en randonnée ?

Dépaysant, chaleureux, à quelques heures de la France, le Maroc est un pays dont on tombe inévitablement amoureux... La richesse et la diversité de ses paysages et de son climat invitent le randonneur toute l'année. Découvrez les principales régions du Maroc, nous vous accompagnons en randonnée dans chacune d'entre elles !

Philippe, voyageur de retour de "Dunes et Oasis du sud marocain"

Chaque soir et chaque matin l’équipe est à nos petits soins : thé après montage, dîners remarquables, petits déjeuners de galettes chaudes, de crème de patate douce. Lorsqu’ils ont fait du pain dans la braise sableuse, que nous avons poursuivi la soirée avec leurs chants, dans un ciel sans pollution et dans le voile laiteux de la pleine lune… la vie vous récompense des choses les plus simples. La soirée c’est le scénario que chacun construit. L’overdose de thé vert à la menthe a semble-t-il libéré nos esprits parce que ça fuse : les bons mots, les histoires improbables, les contes…, les gens se déverrouillent.

Jean-Philippe et sa tribu, de retour d'une randonnée accompagnée au Maroc

Nous avons choisi le Maroc car ce pays nous attirait depuis longtemps. Puis nous avons choisi le désert car nous voulions partager quelque chose d’exceptionnel. Nous avons été accompagnés par un guide très attentionné : Abdou. Nous avons découvert des paysages surprenants par leur diversité et avons vécu quelque chose d’extraordinaire : une journée de pluie dans le désert.
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous