L'autre visage des Canaries

31 décembre 2019

Après une année de slow travel à travers l'Asie, j’ai été accueillie par la Balaguère en juin 2018 en tant que conseillère voyage dans ma Bigorre natale. Aujourd'hui, je mets mes connaissances et mon expérience du terrain à votre service, tout en continuant à voyager pour vous partager de nouvelles aventures. 

tenerife, LOIN DES CLICHÉS TOURISTIQUES

Les Canaries, Émilie, ça te dit ? Cet archipel espagnol situé en face du Sahara ? Pourquoi pas ! Quoi de mieux donc pour commencer que l'île principale : Tenerife. Cela faisait un moment que j'avais envie de m'élancer sur les traces des Tabaïbas, ces grandes plantes grasses qui colonisent les terres volcaniques et poussent jusqu'aux toits des maisons.

Malgré tout, au début, je partais avec une certaine appréhension, celle de l'image du tourisme de masse ancrée dans mon imaginaire. Mais, le propre du voyage étant de laisser une place à l'ouverture et à la curiosité, j'avais décidé de ranger mes préjugés au fond de mes bagages. Et pourtant, à l'approche  de l'atterrissage en pleine nuit du sud de l'île, ma première vision des Canaries correspondait bien à ce que j'avais imaginé. Une partie de la côte brillait de mille feux : des hôtels, des centres commerciaux... les temples de la consommation étaient bien là.
Mais ce que je ne savais pas encore, c'est que ce serait la seule fois de la semaine que je les apercevrai !

Randonnée Canaries
Sentier sur la montagne de Samara

sur la douceur de vivre des iles canaries

Notre logement pour la semaine est un appartement spacieux et confortable situé en bord de mer à Playa San Juan, petite station balnéaire locale tranquille. Qu'il est agréable de nager pour se délasser en fin d'après midi. N'oubliez pas votre masque pour observer les poissons ! En soirée, on profite du paseo pour boire un verre et écouter le cri particulier des mouettes moqueuses.

Nous avons été accueillis par Laura, une guide de choc, passionnée et passionnante. Grâce à elle, la semaine a été riche en explications et en histoires sur son île. Dynamique et pleine de ressources, elle a su adapter l'itinéraire en fonction de la météo et de la composition du groupe. Que dire de sa gestion de l'imprévu ! Une panne de minibus ? Elle nous offre un barraquito à déguster avec une vue splendide et on repart. On en redemande !

Paysage Canaries
Vue plongeante sur l'océan depuis Samara

On randonne, mais qu'est ce qu'on mange bien ! Laura s'est appliquée à nous faire découvrir chaque jour des spécialités allant du gofio - pâte de céréales grillées cuisinée - au râgout de chèvre et ses papas arrugadas (pommes de terre), en passant par la parillade de poissons, autant de plats accompagnés de sauces à l'aïloi, mojo rouge et mojo vert et arrosés de vin de malvoisie produit localement. Et, à chaque repas, on finit sur une note sucrée avec un flan et un chupito de ronmiel. 

Les pique-niques sont tout aussi gourmands ; ils se composent de fromage de chèvre fumé, accompagné d'une pâte de goyave, de charcuterie et de fruits, tels que des bananes, des mangues ou des papayes... un régal ! 
Faites-vous la différence entre l'aloe vera et l'agave ? Cactées, euphorbes, tabaibas... Un voyage à Tenerife, c'est aussi l'occasion de se former à la faune et à la flore. Paradis des plantes grasses, l'archipel des Canaries vous surprend par sa grande variété de plantes exotiques locales. S'accordant naturellement au décor, la végétation est aussi surprenante que les paysages sont spectaculaires. 

Chapelle Canaries
Vue sur la Gomera
Trek Samara
Randonnée à Samara
Végétation Canaries
Plantes grasses

RANDONNER À LA DÉCOUVERTE DE PAYSAGES INSOUPçONNÉS

Au cours de ce séjour, les jours se sont enchaînés sans jamais se ressemblerNous avons alterné des randonnées à travers les forêts de bruyères arborescentes, avec des randonnées sur des sentiers côtiers en bord de mer, nous nous sommes pris pour des astronautes explorant une nouvelle planète au milieu des champs de lave. Dans les forêts de pins canariens, nous sommes partis à la recherche de ces concrétions géologiques étranges qui poussent sur les matelas d'aiguilles de pin. 

Le massif d'Anaga situé dans le nord-est de Tenerife et classé en réserve de biosphère s'élève comme le toit d'une maison. A ses pieds, un labyrinthe de  canyons qui se jette dans la mer au nord et au sud de sa cordillère centrale. 

Mais le point d'orgue du circuit reste à mes yeux l'ascension du Guajara (2717 m) avant d'entamer une redescente par la fameuse « degollada ». Cette randonnée offre le meilleur panorama de toute l'île, avec sa vue sur la caldeira d'El Teide et les autres îles de l'archipel (la Gomera et ses vallées en terrasses, la Palma surnommée l'île verte, El Hierro la sauvage et Grande Canarie). Une belle journée qui s'est terminée par la découverte du Cinchado, l'un des symboles emblématiques de Tenerife, un des phénomènes volcaniques les plus représentatifs.

Trek Canaries
Descente du Mont Guajara avec vue sur le Teide

Laura est très impliquée dans la préservation de son île ; elle est d'ailleurs à l'origine du projet écologique « Pasa sin huella», dont le but est de sensibiliser les canariens et les touristes aux conséquences de l'empilage de cailloux (des sortes de « cairn », ces monticules de pierre façonnés par l'homme).
Ces mauvaises habitudes deviennent un véritable fléau, une menace de toute importance pour ces hauts lieux de la géologie. 
Dans les espaces protégés, ils destabilisent la biodiversité, menaçant autant la végétation que les animaux. Parfois, ce sont même des monuments entiers qui sont détruits !

Bien entendu, lorsque l'on souhaite laisser le moins de traces possibles, on commence par ne pas emporter de cailloux.

quand partir aux canaries ?

Aux Canaries, il fait bon toute l'année. Si l'on veut échapper au frimas de notre hiver, l'archipel vous séduira par les températures de l'océan avoisinant en moyenne les 20°. L'été peut être chaud et sec avec une recrudescence de touristes. Durant la douceur de l'automne, on profite d'une végétation sèche et désertique. Le printemps doit être magique avec le sommet du Teide enneigé et une flore qui reprend vie et ses couleurs qui tranchent sur la roche sombre volcanique. C'est à cette période que les cerisiers en fleurs dans les environs des monts Teno en font un vrai lieu de pèlerinage privilégié des canariens.

A chaque saison ses beautés, à vous de choisir ou d'y revenir randonner !

Découvrez notre randonnée de 8 jours : Ténérife, sur le chemin des Tabaïbas
Toutes nos randonnées aux Canaries   

Conseillère voyage

Autres articles

18 octobre 2019

El Hierro, le trésor de biodiversité des Canaries !

Guide en montagne depuis 2006, j'ai toujours souhaité développer une alternative au tourisme balnéaire à travers la randonnée dans les îles Canaries. Sous le doux soleil de l'archipel, l'île de Hierro est toujours restée à l'écart des grands flux touristiques. Véritable réserve de biodiversité, Hierro offre un excellent terrain de jeu pour le randonneur en quête de silence et de nature avec des points de vue toujours à grand spectacle.
19 décembre 2017

Quelle île des Canaries choisir ?

Tenerife, Gran Canaria, Fuerteventura, Lanzarote, El Hierro, La Gomera, La Palma ; toutes différentes, elles offrent chacune d’entre elles une large diversité de paysages et d’activités à découvrir, le choix quant à lui peut être laborieux !! Pas de panique, cet article vous permettra de trouver l’île qui vous ressemble le plus.
13 décembre 2017

Le festival de la randonnée à Tenerife

Du 22 au 26 mai 2018 se tiendra le festival de la randonnée (Tenerife Walking Festival), un événement international ouvert à toute personne désirant découvrir à pied la belle île de Tenerife.
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous