Notre top 7 des plus beaux déserts

Silence et plénitude, fascination et sentiment d’isolement : un voyage dans le désert constitue une expérience en soi, unique et inoubliable. Au-delà des caractéristiques géologiques liées à un environnement spécifique, chaque désert vous ouvre les portes d’une culture et d’un mode de vie qui lui sont propres… une diversité que nous vous invitons à découvrir à travers cette sélection de nos déserts préférés !

Le désert des Bardenas Reales, ESPAGNE

Pics torturés, cheminées de fées, enchevêtrement de canyons : situé entre Navarre et Aragon, ce territoire de 42500 ha saisit tant par son contraste de roches ocres altérées par le vert des terres travaillées par la main de l’Homme que par son étrangeté. Fruit de l’érosion, ce « no man’s land » au caractère austère vide de toute habitation et de vie humaine recense à lui seul 3 réserves naturelles. 

Le désert des Bardenas se divise en 2 parties : au centre, la Blanca Baja et la Blanca Alta et pour la zone la plus méridionale, la Negra. Lieu de passage des transhumances vers les plateaux herbeux de Navarre, le nord ruiniforme s’oppose au sud, une terre agricole (riz, blé) irriguée par les canaux venant du lac de Yesa.

Bordé à l'est par l'Aragon et à l'ouest par la ribera de l'Ebre qui côtoie son extrémité sud, ce territoire steppique argileux extraordinaire abritait autrefois d’anciennes forêt de pins qui servaient de refuges aux brigands.

Bénéficiant d’un climat continental (très chaud en été et froid pendant l'hiver), la saison comprise entre mai et septembre reste la plus favorable pour découvrir le désert des Bardenas.

Son mélange inextricable de barrancos, de mesas et de cultures nourrit encore les légendes dans un décor de far-west irréel totalement fascinant et dépaysant. Découvrez-le dans notre randonnée :  Bardenas Reales, le charme du désert dans les Pyrénées en hôtel charmant.

Désert des Bardenas Reales
Désert des Bardenas Reales

Le Sahara, AFRIQUE DU NORD

Maroc, Mauritanie, Tunisie, Algérie, Egypte, Niger ou Tchad… à seulement quelques heures de la France, le Sahara déploie immensité et diversité, bien au-delà des frontières.

Reliant d’ouest en est l’Atlantique à la Mer Rouge sur une superficie de 9 millions de kilomètres carrés, c'est l’une des plus grandes étendues arides au monde.

Dans une ambiance tantôt très minérale et lunaire, tantôt couverte de sable ocre ou blond brûlé par le soleil (vallée marocaine du Drâa) et de roches sculptées par les vents, certains sommets culminent à plus de 3000 mètres au-dessus de ces espaces esseulés (Hoggar et le Tibesti de l’Algérie).

Territoire historique des nomades, le désert saharien était autrefois traversé par les anciennes caravanes. En Mauritanie, les cités caravanières mythiques marquent la mémoire d’un passé faste et glorieux que nous découvrons avec nos guides lors de notre randonnée de Ouadane à Chinguetti.

Pour un lâcher prise total dans le désert marocain, nous vous proposons un trek emblématique de 11 jours avec accompagnateur et caravane de dromadaires : aventure saharienne. Pour une première expérience du désert, notre randonnée chamelière au pays d'El Wilya est idéale, avec la découverte du grand sud tunisien.

 Dans le désert saharien, le soleil brille la majeure partie de l'année, avec une amplitude thermique très important (de 55°C la journée à 0°C la nuit).

Nuits étoilées, oueds, palmeraies et oasis oubliées : une randonnée dans le désert reste un voyage initiatique où l’hospitalité n’est jamais en reste et où la convivialité des rencontres n’a d’égal que la beauté de l’immensément grand. 

Sahara Maroc
Maroc

Mauritanie désert
Mauritanie

Désert Tunisie
Tunisie

Le Wadi Rum, JORDANIE

Couvrant 80% du pays dans sa région la plus méridionale, le désert du Wadi Rum en Jordanie se pare des mêmes couleurs spectaculaires que Pétra. Formé de gré et de granit, il alterne canyons, arches naturelles, falaises et grottes.

Si le désert jordanien est faiblement peuplé, il reste néanmoins la terre des bédouins qui continuent à y cultiver encore un mode de vie nomade.

En été, le climat sec et chaud enregistre de fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, tandis que l'hiver, le climat toujours sec s’accompagne de températures relativement froides.

Notre randonnée de la route des Rois à Aqaba propose plusieurs journées consacrées à la découverte du Wadi Rum. Nous partirons à la découverte de cet univers singulier, façonné de dunes et de roches… un joyau naturel dans un décor monumental ! 

Désert Jordanie
Désert du Wadi Rum

Le désert de Rub Al-Khali, oman

A Oman, pays montagneux encadré de sable et d’eau, le désert de Rub Al-Khali déroule de grandes dunes ocre aux portes du désert de Ash Shaqiyah (Wahiba).

Avec ses dunes rouges et blondes qui peuvent atteindre jusqu’à 250 mètres de hauteur et ses djebels escarpés, le désert omanais se distingue surtout par sa situation méridionale ouverte sur la mer.

Les couleurs pastel et les éclats azur de l’Océan Indien altèrent la chaleur que lui confère sa teinte principale.

Appelé également « le quart vide », le Rub Al-Khali couvre 350 000 km2 à l’extrémité sud de la péninsule arabique, ce qui le qualifie de plus grande étendue de sable au monde.

Dans cette immensité sans vie, les températures oscillent de -10°C à +60°C en fonction des saisons.

Le décor grandiose du désert de Rub Al-Khali offre au randonneur une escapade hivernale dépaysante unique sous le soleil d’Arabie. Nous vous proposons de le découvrir dans notre trek du désert à l'océan, des Wahibas à Sugar Dunes.

 

Désert Oman
Désert de Rub Al-Khali

Le désert d'Atacama, CHILI

Considéré comme l’un des déserts les plus arides au monde, coincé entre l'Océan Pacifique et la Cordillère des Andes, le désert d’Atacama doit sa réputation autant à ses paysages torturés, ses volcans, ses geysers qu’à son ciel incroyablement étoilé.

Lagunes bleutées cristallines, végétation jaunâtre, roches ocre : terre de contrastes par excellence, il déploie des palettes de lumières et de couleurs uniques au monde.

Oasis, réserves de sel, lacs et sommets volcaniques culminant à plus de 6000 mètres d’altitude : cette étendue désertique concentre une grande variété de paysages.

Dans la Vallée de la Lune située à 2400 mètres d’altitude, où les dunes dorées succèdent aux formations rocheuses spectaculaires, l’horizon dégagé permet d’avoir une visibilité exceptionnelle. Bénéficiant d’un air très pur, on peut apercevoir, sous un ciel bleu intense, les sommets enneigés d’un massif situé à 300 kilomètres à la ronde.

Que ce soit pour observer les flamants roses sauvages, admirer les fumerolles des geysers pouvant atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur ou contempler les constellations, le désert d’Atacama constitue une destination de choix pour le trek ou la randonnée ! Découvrez une sélection de nos circuits.

Désert Chili
Désert d'Atacama

Le Salar d'Uyuni, Bolivie

Situé en bordure de la frontière chilienne dans le sud Lipez, le Salar d’Uyuni de l’altiplano bolivien doit sa réputation à son désert de sel, le plus vaste qui puisse exister dans le monde.

Cette immensité blanche s’étend sur une superficie de plus de 12000 km² à une altitude de 3650 mètres.

Dans cette région très aride, les précipitations qui deviennent plus intenses entre janvier et mars ne dépassent pas les 190 mm par an. Quant aux températures, elles peuvent descendre en hiver jusqu’à -25°.

Lorsqu’il est inondé, le Salar d’Uyuni offre un spectacle époustouflant. Les reflets de son immense miroir se confondent avec le ciel, dans une déclinaison de teintes picturales qui magnifient ses paysages grandioses dans une ambiance totalement irréelle.

Flamants roses, cactus géants (10 à 12 mètres de hauteur), troupeaux de lamas… il fait partie de ces terres de superlatifs qui font rêver plus d’un voyageur avide de trek et de grands espaces. Découvrez nos randonnées dans le Salar d'Uyuni.

Bolivie désert
Salar d'Uyuni
 

Le désert de Gobi, MONGOLIE

Steppes, nomades et grands espaces... à l’image de son pays, le désert de Gobi en Mongolie continue d’impressionner les randonneurs par ses vastes étendues et sa variété de décors somptueux.

Ce mystérieux territoire riche en légendes et aventures jouit d’une composition géologique exceptionnelle constituée de plateaux sédimentaires. Ici, roches roses, canyons encaissés envahis par les glaces, oasis rafraîchissantes et ergs sculptés par le vent s’associent naturellement pour former un décor de toute beauté.

Des massifs montagneux qui surplombent les plaines et les vallées luxuriantes aux massifs dunaires de Khongor surnommés les « dunes chantantes », le désert de Gobi est un terrain de jeu extraordinaire pour la randonnée.

En avançant vers l'ouest, le point culminant du Gobi (3400 m) s’élance dans la partie la plus méridionale des massifs d'Altaï.

Cet ensemble géographique réputé pour la splendeur est également connu pour ses vestiges paléontologiques dont certains sont aujourd'hui exposés au musée d'histoire naturelle de la capitale.

En Mongolie, les hivers sont réputés pour être longs et rigoureux. Dans le désert de Gobi, il n’est pas rare d’avoir de la neige jusqu'en avril.

Reflet d’une culture vieille de plus de deux siècles, comme partout en Mongolie, son désert ne faillit pas à sa réputation. Dans les campements nomades établis au milieu de "nulle part", le randonneur continue d’apprécier l’hospitalité autour d'un thé au lait. Vous aurez probablement l'occasion d'y goûter lors de notre circuit de l'Arkhangai au désert de Gobi !

Mongolie désert
Désert de Gobi
 

Tous nos voyages dans les déserts du monde

Voyageuse passionnée
Contactez-nous
05 62 97 46 46
Suivez-nous